Biocenys de plus en plus sollicitée par les aménageurs et promoteurs soucieux de la biodiversité

Emmanuelle Parache, fondatrice de Biocenys

 

 

S’il y a 6 ans, au démarrage de Biocenys,  peu d’acteurs économiques étaient sensibilisés à la biodiversité,  la tendance commence à s’inverser. « De plus en plus d’entreprises adoptent des mesures concrètes » constate Emmanuelle Parache, la fondatrice de cette société. Au départ, il a fallu convaincre les clients du bien-fondé des abeilles ou des hôtels à insectes. Prouver que sur une terrasse d’immeuble ou un petit espace, des ruchers avaient toute leur légitimité !

Ceux qui sont passés à l’action oeuvrent pour la préservation des espèces et écosystèmes (toutes les abeilles jouant un rôle clé en matière de pollinisation !) tout en favorisant en interne la cohésion et le lien social. Car, introduire du vivant, organiser la récolte de miel, aménager des parcours biodiversité…marque les esprits, tant auprès des visiteurs que des collaborateurs. Cela illustre aussi concrètement la démarche RSE d’un acteur économique.

Se définissant « comme un portail de la biodiversité pour les entreprises », Biocenys intervient à plusieurs niveaux, BE environnemental, animation/communication, maîtrise d’œuvre…Parmi les nouveautés de la rentrée, la société a structuré en partenariat avec un éleveur, une offre d’écopâturage pour tondre les espaces verts.