Bizness : n°1 de la formation professionnelle nouvelle génération

La formation professionnelle digitale

Sur le site de Pôle Emploi dans l’Emploi store , pour citer un exemple du métier de Bizness, le simulateur d’entretien à l’embauche est plébiscité par les utilisateurs avec déjà 100 000 connexions. Derrière il y a une application développée par le Groupe Bizness, une société toulousaine avec la solution skillGym co-créer avec  Lifelike leur partenaire italien, associant vidéo interactive et intelligence artificielle.

Ces entretiens virtuels entraînent les candidats à l’emploi aux entretiens et permettent d’effectuer un premier tri avant une rencontre  physique pour les recruteurs. En fonction du comportement des candidats l’outil va réagir différemment et adapter sa réponse. Un simple essai sur le site de l’Emploi Store rend bien compte de la puissance étonnante de l’outil. Le groupe Allianz a recruté avec SkillGym plusieurs conseillers pour son réseau. Cet outil peut être exploité pour la formation, l’entraînement, les recrutements...Groupe Bizness a fondé sa stratégie sur ses nouvelles méthodes de formation basées sur un mix pédagogique en salle et en ligne. Bruno Sola et Nicolas Rivière ont créé cette entreprise il y a maintenant dix ans à Toulouse. Groupe Bizness cible des formations dans le management, la vente, la relation client, la transformation digitale,et l’aide au recrute ment avec une vision à 360° associant ses méthodes innovantes en salle et d’autres en ligne comme les plateformes, le Learniz, les simulateurs , l’intelligence artificielle, la réalité virtuelle, la réalité augmentée...pour bâtir des solutions uniques  pour ses clients. L’entreprise a travaillé jusqu’à pré- sent pour des grands comptes du monde bancaire et l’assurance, parmi les premières références en France : le groupe BPCE, les Caisses d’Epargne, le Crédit Agricole, Groupama, Harmonie Mutuelle, Crédit Mutuel, Allianz.... plus Monoprix, SAP, Pôle Emploi... avec une présence à l’international via la traduction en plusieurs dizaines de langues. Toutes les productions digitales sont réalisées par sa start-up, Jump véritable usine digitale. Un iLab lui sert entre autres à tester ses développements et les faire découvrir. En pratique, tous les types de contenus et métiers peuvent être intégrés dans cette formation nouvelle génération. Présente au dernier CES à Las Vegas, labellisée French Tech, c’est la première entreprise French Web dans la catégorie formation digitale. A court terme, Groupe Bizness compte élargir sa cible, dans le secteur automobile, en développant des outils d’aide au recrutement pour les entreprises régionales. L’entreprise connaît une croissance rapide, générant un chiffre d’affaire de 10 M€, employant une quarantaine de salariés et près de 70 intervenants externes dans toute la France. Le potentiel paraît très important avec la transformation numérique de la filière. Cela tombe à point car la formation professionnelle a besoin de renforcer à la fois l’efficacité de l’apprentissage et son attractivité auprès des salariés.