Occitanie : un poids lourd de la filière agricole et agroalimentaire

Florent Tarbouriech, ostréiculteur passionné, a conçu un système de marée solaire reproduisant l'effet des marées.

Florent Tarbouriech, ostréiculteur passionné, a conçu un système de marée solaire reproduisant l'effet des marée

L’Occitanie est un poids lourd de la filière agricole française, la première région en superficie avec 3,5 millions d’ha et la 2ème pour l’emploi, 140 000 actifs permanents. Avec l’agroalimentaire le secteur a généré l’an dernier 21,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires dont 5 milliards à l’export. La transformation agroalimentaire comprend 2000 entreprises générant 7 milliards d’euros, employant 22 000 salariés. Nous sommes le numéro 1 du bio en nombre d’exploitations (6 495) et surface (329 659 ha). L’Occitanie est aussi le 1er vignoble mondial en superficie pour les vins d’origine mais  loin derrière le CA généré par Bordeaux. L’innovation est bien présente avec deux pôles de compétitivité : Agri Sud-Ouest Innovation et Qualiméditerranée. En R & D, Toulouse et Montpellier sont complémentaires.  Montpellier accueille l’un des principaux pôles de chercheurs en sciences du vivant au monde, et Toulouse, abrite des compétences en agro-bio-vétérinaire avec l’INRA, le 1er institut de recherche agronomique en Europe. Globalement le secteur est très atomisé sans entreprises leaders, plutôt très complémentaires dans les activités. De nombreux acteurs dans les coopératives travaillent depuis longtemps sur l’Occitanie et au-delà. Au niveau des politiques régionales et des labels, la marque Sud de France développée dans l’ex-région Languedoc-Roussillon est devenue la bannière chapeau pour la région Occitanie. Déployée par la SEM Sud de France Développement, ses cahiers des charges sont moins contraignants que les signes officiels de qualité (IGP, AOP, Label rouge..), colonne vertébrale des démarches soutenues par l’Institut régional de la qualité alimentaire. Quid de la lisibilité pour les consommateurs français et étrangers avec le télescopage des appellations Sud-Ouest et Sud de France. C’est la richesse du terroir !