Aurélien Majorel : « nous démarrons la commercialisation de notre robot sous-marin innovant par son architecture modulaire »

Un robot qui intéresse plusieurs secteurs d'activité : l'énergie, la sécurité, la défense, l'aquaculture, la recherche scientifique

 

Le premier né de la gamme, le S-ROV®, a été présenté lors du salon Futurapolis qui s’est tenu récemment à Toulouse. Avec ce robot, les fondateurs d’OiS, Aurélien Majorel et Pierrick Serres inaugurent une nouvelle architecture de plateformes sous-marines modulaires.

Autour d’une plateforme nominale (un châssis équipé et une flottabilité), viennent s’embrancher plusieurs modules standards, intelligents et autonomes. Ces sous-ensembles, adaptables à d’autres robots sous-marins du marché,  permettent d’accomplir plusieurs missions : inspection (caméra), mesure (capteurs), opérations (bras manipulateurs). « Nous proposons une prestation sur-mesure, intervenant en codéveloppement à la demande des clients »  souligne Aurélien Majorel en évoquant la capacité de l’entreprise à concevoir des solutions adaptées à des besoins spécifiques.

Démarrant la commercialisation de la plateforme complète et des modules indépendants, OiS compte déjà plusieurs clients dont le Département des recherches subaquatiques. STR, un distributeur d’équipements basé à Aberdeen, s’est également équipé de la technologie de cette PME hébergée dans le Business Innovation Center, la pépinière de la métropole de Montpellier.

Avec ses 7 connecteurs, le mini-robot S-ROV® de 23 kilos devrait séduire des donneurs d’ordres dans différents domaines d’application : l’énergie (gaz, pétrole, éolien offshore), la communauté scientifique (exploration, archéologie…), la sécurité et défense, l’aquaculture…

Emma Bao