Costumes, vêtements de scène…Mod’L Scène obtient le titre Maîtres d’Arts/Elèves

De g à d : Christine Leclercq et Marie-Pierre Bessac

Parce que son grand-père et son père tous deux entrepreneurs dans des métiers différents n’ont pas ou mal anticipé la relève, Christine Leclercq, fondatrice de Mod’L Scène a devancé la transmission de la société, préparant en toute sérénité le passage de témoin.  Une styliste modéliste, Marie-Pierre Bessac, avec qui elle avait noué de bonnes relations professionnelles a repris le flambeau fin mars 2017. Cette opération qui assure la préservation d’un savoir-faire spécifique, a été primée par l’Institut National des Métiers d’Art. Ce dernier  a décerné au duo Occitan le titre à vie « Maître d’Art-Elèves ». Une distinction difficile à obtenir car sur une quarantaine de dossiers retenus pour examen, 8 seulement sont élus tous les deux ans. La dernière cuvée est  atypique avec deux femmes maitres d’art sur le podium et 2 duos exerçants hors de la région parisienne !

Développer un atelier patinage, teinture et ennoblissement

Cette reconnaissance s’accompagne d’un dispositif de soutien pour  faciliter la cession-reprise. « L’INMA apportera son aide au projet de développement d’un atelier de patinage/teinture/ennoblissement » précise Marie-Pierre Bessac, la nouvelle gérante de Mod’lscène. Une diversification qui permet de globaliser l’offre, certains clients pour les besoins de la scène ou du cinéma qui recherchent cette prestation.

Développer la création de costumes

Par faute de temps, la création directe avait était mise en sommeil. Cette complicité permet à nouveau de dégager du temps pour permettre à Mod’lscène de proposer de la création costumes pure aux acteurs du secteur de la scène. Par exemple en 2017 Christine Leclercq et Flore Leclercq ont signé les costumes de la comédie musicale « La boule Rouge » (2) sur Paris par Constance Dollfus et Clément Hénaut.
Un projet d’Opéra en 2018 est en cours de négociation.