L’interview de Frédéric André et Stéphane Gambier, dirigeants d’Abaques Audiovisuel

 Frédéric André et Stéphane Gambier

Frédéric André et Stéphane Gambier ont créé Abaques en 2004 en démarrant d’entrée avec 9 personnes sur Toulouse et Bordeaux. Abaques est organisée autour de trois métiers complémentaires, Abaques Indoor, pour l’équipement audiovisuel de salles, Abaques Live dédiée à l’évènementiel, Abaques Prod, pour la production de contenus audiovisuel et multimédiadia.

Comment voyez-vous le développement de vos activités ?

L’an dernier Abaques a vu son chiffre d’affaires progresser de 11% avec 7,2 millions d’euros. Entre 2013 et 2016 Abaques a fait plus 96%. Cette année nous prévoyons près de 8,5 M€ dans nos trois métiers.  Abaques emploie aujourd’hui 32 salariés, une quinzaine au siège, une dizaine à Paris,  cinq  à Bordeaux. A l’horizon 2020, notre plan de développement devrait nous amener vers les 10 à 12 millions d’euros de chiffre d’affaires avec une quarantaine de salariés. Nous n’avons pas l’ambition de créer une structure importante, l’idée c’est de garder la réactivité, de rester très proche des clients. Dans notre secteur, il y a quelques gros acteurs, des entités à taille humaine comme nous et une myriade de petites sociétés. Le financement de nos investissements est facilité par notre politique de garder systématiquement tous nos résultats dans l’entreprise. Nos fonds propres s’élèvent à 1,5 million d’euros, de quoi rassurer nos banquiers.