1ère centrale solaire thermodynamique avec stockage d’énergie au monde, de type Fresnel , en Occitanie

Suncnim et la Banque des Territoires a ouvert la première centrale solaire thermodynamique avec stockage d’énergie au monde, de type Fresnel, à Llo, en Occitanie en Cerdagne. Il s’agit de la première centrale solaire thermodynamique à concentration avec stockage d’énergie au monde de type Fresnel. Construite et exploitée par Suncnim, filiale du groupe Cnim, elle contribuera à renforcer l’indépendance énergétique du territoire cerdan et à limiter l’utilisation de combustible fossile. D’une puissance de 9 MW électriques avec stockage d’énergie thermique, soit la consommation en électricité de plus de 6000 foyers, la centrale de Llo produit de l’électricité durant la journée mais également une partie de la nuit.

Eco-conçue et 100% recyclable, la centrale de Llo est le fruit d’un développement technologique français. Elle utilise la technologie des « miroirs de Fresnel » qui s’appuie sur la récupération de l’énergie solaire au travers de 153 000 m² de miroirs et du stockage d’énergie thermique, fruit de la technologie Suncim. Pilotés par un système de conduite centralisé à distance, ils suivent et concentrent les rayons du soleil sur un tube récepteur fixe placé à 10 mètres au-dessus du sol. À l’intérieur du tube récepteur circule de l’eau qui est chauffée puis transformée en vapeur. La vapeur ainsi générée peut être directement utilisée dans des process industriels ou valorisée pour produire de l’électricité, de la chaleur, de l’eau douce, ou encore du froid. Elle peut également être stockée dans des réservoirs afin de l’exploiter à tout moment, nuit comprise. « Cette capacité de stockage est un atout considérable pour l’exploitation d’une énergie renouvelable mais intermittente, explique Stanislas Ancel, président de Suncnim. En optant pour le système de Fresnel, nous avons misé sur une technologie permettant de produire de l’énergie thermique. N’utilisant que de l’eau commesfluide caloporteur, elle est aussi la plus écologique. ». La centrale est construite sur un terrain communal situé à Llo, à proximité d’équipements pionniers du solaire à concentration : le four solaire de Mont-Louis, construit par Felix Trombe en 1949, le four solaire du CNRSPROMES d’Odeillo-Via en 1969 et la centrale Thémis de Targasonne, dont CNIM avait conçu et construit la chaudière solaire dans les années 1980.

La Banque des Territoires est actionnaire à 49 % (7,8 millions d’euros de fonds propres) de la société de projet ELLO qui porte cet investissement de près de 65 millions d’euros et confirme ainsi sa volonté d’oeuvrer pour une transition écologique et énergétique en faveur de territoires plus durables.