AERONAUTIQUE : Accord entre Latécoère et ses banques sur le refinancement de la dette bancaire

 Latécoère a conclu un accord avec ses banques portant sur le refinancement de 96% de la dette bancaire du Groupe (hors crédit-bail) et de 60% des Obligations Convertibles ; cet accord réduit la dilution potentielle des actionnaires.

L’accord entre l’entreprise et les banques s’inscrit dans le contexte favorable du redressement de la situation économique de Latécoère, qui bénéficie des actions de rationalisation et d’adaptation mises en oeuvre au cours des deux derniers exercices, et de la reprise du secteur aéronautique, grâce, notamment, à ses positions fortes sur les programmes série d’avions commerciaux (A320, A330, A380 et B787).

Par ailleurs, le succès commercial des versions remotorisées des monocouloirs existants d’Airbus et de Boeing reporte le lancement de nouveaux programmes d’envergure et donc les besoins de financements liés aux développements associés.

L’accord conclu entre l’entreprise et les banques, homologué par le Tribunal de Commerce de Toulouse le 20 décembre, se substitue à l’accord signé le 18 mai 2010. Il est structuré autour de 4 piliers :

1. Mise en place d’un crédit syndiqué pour un montant de 319,8 M€ comprenant trois Tranches :

une Tranche A amortissable sur 1 an pour un montant de 64,5 M€,

une Tranche B amortissable sur 7 ans pour un montant de 225,6 M€ et,

une Tranche C revolver sur 4 ans pour un montant initial de 29,7 M€.

2. Mise en place d’un contrat d’affacturage d’une durée de 4 ans, syndiqué entre 4 sociétés d’affacturage pour un montant de 76,0 M€ ;

3. Remboursement par anticipation de 60% des Obligations Convertibles refinancées par la partie in fine en 2018 de la Tranche B du crédit syndiqué, et obtention de calls émetteur portant au total sur 2 860 000 Obligations Convertibles résiduelles, exerçables au pair, dès lors que le cours est supérieur à 13,0 € en moyenne sur une période de 3 jours consécutifs ;

4. Extension des lignes de couverture de change existantes permettant au Groupe de couvrir progressivement son exposition au risque $ jusqu’à fin 2014.

L’accord ainsi conclu met un terme à la période d’incertitude qui s’était ouverte à la suite des difficultés financières rencontrées par Latécoère fin 2009 et témoigne de l’engagement des partenaires financiers au côté de la société dans la durée.

Le Groupe emploie au 31 décembre 2010 3 700 personnes dans 10 pays différents. Son chiffre d'affaires consolidé pour 2010 est de 464 M€ et le portefeuille de commandes, sur la base d’une parité €/$ de 1,35, s’élève à 2,3 Mds € au 30 juin 2011.