AERONAUTIQUE : ECA Sinters équipe la FAL A350 en outillages de test !

 

Cette année, ECA Sinters s’attend à une poursuite de la  croissance de ses activités liée à la montée en cadence des livraisons d’avions notamment par Airbus. Cet expert toulousain en électronique fournit les équipes des essais qualité sol de l’avionneur en moyens de tests mobiles servant à valider l’intégration des systèmes embarqués en cabine, en soute et dans le cockpit. La PME, filiale du groupe ECA,  réalise aussi des outillages GSE (1) pour la réparation et la maintenance des aéronefs, comptant dans son portefeuille clients quelque 350 compagnies à travers le monde.

« Nous sommes centre de compétence électronique au sein du groupe ECA et fédérons de même les approches facteurs humains sur les interfaces hommes-systèmes déployées » complète Gilbert Rosso, directeur général en détaillant l’offre.

Ainsi sur les outils servant à valider la qualité des systèmes embarqués, ECA Sinters a développé des IHM innovantes (dalles tactiles…), a travaillé sur l’ergonomie avec des produits très compacts, aisément manipulables et transportables par les opérateurs. La FAL de l’A350 utilisera cette nouvelle famille de matériel de test, qui peut répondre à la plupart des autres programmes Airbus.

« Nous avons su intégrer à la fois les nouvelles technologies disponibles et les retours d’expériences en terme d’aide à l’utilisation et à la maintenance pour développer des outils performants et fiables répondants aux attentes d’Airbus» ajoute Gilbert Rosso après les premiers retours de satisfaction des équipes Airbus.

Pour les outillages dédiés à la maintenance des avions, la PME fabrique également des outillages mécaniques (démontage, réparation…). Elle a obtenu des agréments en tant que licencié pour des fabricants d’aéronefs et des systémiers et, travaille actuellement sur le développement et la fourniture des GSE pour toute la famille ATR, Airbus, Eurocopter …

Autour de ce métier, sont déployés des services (location de matériel, maintenance et calibration d’outillages…).

Pour assurer le support au plus près des compagnies clientes et des centres de maintenance, deux sites déportés ont été ouverts à Singapour et à Montréal. D’autres sont envisagés sur le Moyen Orient et l’Amérique Latine.

Pour rester compétitifs, la R&D, axée sur les outillages d’essais mobiles et les interfaces,  est un poste privilégié. ECA Sinters est chef de file sur le projet Aeroplaste sélectionné par la Région dans le cadre d’Aérosat 2011. Il s’agit d’éco-concevoir des boîtiers, en intégrant les impératifs de prototypage rapide et de moyenne voire petite série, afin de packager ces futurs produits portatifs dans un engagement de respect de notre environnement.

La PME a participé au projet Babylone dans le cadre d’Electra 2009 - avion plus électrique, répond à des appels à projets sur l’hélicoptère du futur. Une des thématiques de recherche est de communaliser l’outil de test et la documentation, d’amener l’information nécessaire et suffisante au bon moment (interfaçage dynamique entre la documentation et le chargé de maintenance…)

Elle conduit de la R&D en propre pour développer une famille d’outils génériques mobiles et tactiles pour les opérations de tests fonctionnels, de caractérisation de performances et de recherche de pannes pour l’industrie aéronautique. Oséo et la Région Midi-Pyrénées soutiennent ce programme. La commercialisation devrait démarrer à l’horizon 2013-2014.

« Nous mettons au point une offre de solutions sur étagère, répondant aux attentes des fabricants d’aéronefs, des équipementiers, des centres de maintenance et des compagnies aériennes afin de garantir les contraintes programmatiques et clients du secteur aéronautique» résume Gilbert Rosso. L’objectif est aussi de transférer à d’autres secteurs du transport les acquis aéronautiques, de nombreuses briques technologiques pouvant être capitalisables sur le terrestre, le naval…Sur le système de pilotage des drones, toute une expertise est à faire valoir.

Avec un carnet de commandes en progression régulière, ECA Sinters est en phase de recrutement pour renforcer les ressources en études et assemblage. « Nous sommes, dans le métier des moyens de test et de maintenance, un des maillons forts de la filière électronique, voire mécatronique toulousaine » conclut Gilbert Rosso.

Que ce soit sur les équipements de missions embarqués ou sur le routage de cartes électroniques, l’entreprise répond par ailleurs à des demandes spécifiques, émanant de donneurs d’ordres comme Dassault Aviation, Thalès, Continental …

Emma Bao

Diffusé le 28 mars 2012

 

En notes

 

-CA 2011 : 13,8Meuros

-Effectifs : 94 personnes

-Filiale du Groupe ECA qui a acquis Sinters en 2006. Le groupe dispose d’une autre entité à Toulouse : ECACnai.

-ECA exerce 3 métiers : la robotique, la simulation et les systèmes de contrôle-commande

 

(1) : Ground support equipment