AERONAUTIQUE : Francazal sera maintenue

Les études se poursuivent sur le devenir de la piste de Francazal. L'Etat serait favorable à la conservation de la piste pour un usage aéronautique, mais n'exclut pas pour autant, un projet urbain. Pendant une période transitoire de deux ans, l'activité aérienne de l'armée et de la gendarmerie serait maintenue.
La Communauté Urbaine du Grand Toulouse explore les possibilités d'une utilisation civile de la piste, en liaison avec le fonctionnement de l'aéroport Toulouse-Blagnac.
Rien n'est encore définitif, les orientations stratégiques de chaque acteur, divergent concernant la reconversion de la piste.