AERONAUTIQUE : Laroche Industries investit dans un nouveau bâtiment à Méaulte

 

La PME fondée par Yves de Redon en 1999 poursuit la diversification de son portefeuille clients issus principalement de l’aéronautique et du spatial mais aussi de l’automobile et du secteur de l’armement. Ayant démarré l’activité dans l’ingénierie d’équipements et moyens de production, Laroche Industries est aussi devenue une référence dans l’assemblage d’aérostructures in situ client et ex situ (sur Colomiers et Méaulte). Une troisième activité complète le savoir-faire, le maintien en conditions opérationnelles des moyens de production.

Parmi les investissements en cours, l’entreprise construit un nouveau bâtiment à Méaulte au sein duquel seront regroupés l’assemblage des aérostructures et les métiers de l’ingénierie de production. L’ensemble immobilier de 1500M2 représente un investissement de 2,3 M€ dont 600 000 € d’équipements.

 

 

L’Aérostructure 

« Nous travaillons sur deux workpackages, de la FAL de l’A380 » précise Olivier de Redon, directeur commercial.

Sur l’expertise assemblage, la PME se démarque de la concurrence en intervenant sur toute la boucle, la production, le support technique et logistique, l’inspection qualité, la coordination équipe/partenaires. Compte tenu des compétences acquises, l’entreprise souhaite conforter ce marché, vecteur de croissance pour les années à venir.

Afin de proposer une offre plus globale, Laroche Industries s’est alliée avec un partenaire « groupe LGF », intégrant ainsi d’autres savoir-faire (chaudronnerie aéronautique, tôlerie, usinage…).

 

L’ingénierie de production

Concernant l’ingénierie de production, Laroche Industries  effectue les études et l’industrialisation de moyens. Son bureau d’études, dirigé par Philippe Stanislas, mobilise une trentaine de personnes basées à Colomiers et Méaulte. L’entreprise est associée à tous les grands programmes « directement ou en partenariat » dont celui de l’A350. Elle s’est vu confier les équipements pour l’intégration du poste 40 zone arrière et les postes 20 de la FAL de l’A350. Pour Aerolia Méaulte ont été conçus les outillages d’assemblage barque et pointe avant de ce nouvel appareil. Elle a réalisé  pour le compte de Snecma la ligne de production du moteur Leap-X.

 

Employant 120 personnes pour un CA de 16 M€, Laroche Industries entend conforter ses positions sur ses trois métiers. Chaque nouvel avion entrant en développement et fabrication booste directement le volume d’affaires de la PME déployée au Nord et au Sud de la France.

Emma BAO
Diffusé le 30 août 2012

 

En notes

 

Dans le portefeuille clients

Font partie des donneurs d’ordres : Airbus, Aerolia, Eurocopter, Air France Industries,  Safran, Reel, Areva, Thales Alenia Space, STTS, Latécoère, Bombardier…

 

Encadré

 

Intégré au groupe Laroche

Laroche Industries est une des quatre sociétés du groupe Laroche, une entreprise à dominante mécanique, spécialisée dans l’usinage de pièces de moyenne et grande dimension prototype et petite série à dominante métallique et composite. Implantée sur plusieurs sites en France, cette structure emploie 230 personnes et réalise un CA de 30 M€.