Aéroport Toulouse-Blagnac. Le grand bond de l'international

Philippe Crébassa, président du directoire et Charles Champion, président du conseil de surveillance.

Toulouse, 3ème aéroport de France, devant Marseille ! Lors de la présentation de son bilan 2018 et de ses perspectives 2019, la direction de l'aéroport de Toulouse-Blagnac a annoncé avec fierté son troisième rang national qu'elle tient pour la second année consécutive. "L'année 2018 a été une année exceptionnelle en nombre de passagers" a confirmé le président du directoire Philippe Crébassa annonçant une hausse de fréquentation de 3,9 %, soit plus de 9,6 millions de passagers en 2018. Autre progression majeure, celle du trafic international qui a augmenté de 7,1 % (le trafic national n'a augmenté que de 0,7 %). La ligne Toulouse-Paris reste bien sûr la plus importante (3,2 millions de passagers). A noter la forte progression de la ligne vers Madrid, soit + 6,2 % . En 2019, de nouvelles lignes internationales ont été annoncées, notamment plus de lignes vers Marakech via EasyJet ou de nouvelles destinations vers Mahon (Minorque) et Copenhague durant l'été avec air France. Grande première, une liaison directe Toyo Narita-Toulouse s'annonce (seulement dans ce sens, pas de ligne Toulouse-Tokyo) le 14 mai. C'est la première fois qu'un vol en provenance du Japon atterrira dans un aéroport régional (avion affrété auprès de la compagnie Air France par le tour operator japonais Was Tour). Ce vol test pourrait en annoncer d'autres....L'aéroport qui emploie 334 salariés devrait dépasser les 150 M€ de CA en 2018, soit une croissance autour des 5 % par rapport à l'an dernier.