Afterwork des JE du Medef 31 sur le thème des nouveaux risques et de la culture assurantielle

De g à d : Grégory Corbière, Fabien Gilot et Jules Julian

Accueillis par Gregory Corbière, directeur de la concession Pelras Toulouse, BMW-Mini, les Jeunes Entrepreneurs du Medef 31 ont organisé un afterwork sur le thème : «Emergence de nouveaux risques, comment améliorer notre culture assurantielle ».

Deux professionnels agents généraux Axa, Fabien Gilot et  Jules Julian ont apporté leur éclairage sur le sujet, dispensant des conseils pratiques assortis de solutions faciles à mettre en œuvre. Si sur volet responsabilité civile, chaque entreprise est assurée, il n’en va de même sur les biens confiés. Or, les DINC, les dommages immatériels non consécutifs  méritent une vigilance particulière. Un défaut de conseil, une erreur commise par une société de recrutement dans le choix du candidat pressenti…exposent les prestataires de services à de lourdes pénalités.

Sur les dommages des bâtiments, les intervenants ont fait un zoom sur les pertes d’exploitation. « Un tiers de nos clients n’étaient pas assurés sur ce poste lorsque nous avons démarré notre activité suite à une reprise » se souvient Fabien Gilot. Concernant la flotte de véhicules, Axa a développé plusieurs outils pour faciliter la gestion du parc, assurer la traçabilité des accidents, inciter les chauffeurs à une conduite responsable, sensibiliser les managers pour qu’ils s’impliquent en première ligne sur le thème de la sécurité routière. Un des premiers réflexes est de s’assurer que les conducteurs sont bien en possession de leurs permis de conduire !

Sur la question de la santé collective, une consommation raisonnable des produits de santé est prônée (multiplication des lunettes de soleil…) tout comme doit être encouragé le sport/santé, la prévention…

La cybersécurité fait partie du nouveau champ de compétence des assureurs. « Ce sera l’assurance la plus chère de demain » commente Jules Julian en prévoyant l’intégration des cyber risques dans la police responsabilité civile

 Quant à l’assurance-crédit, elle permet de se prémunir contre les risques d’impayés, l’assureur à l’instar du factor achetant la créance et se chargeant de son recouvrement.

Par rapport à l’international, Axa est présent sur quelque 80 pays avec des offres adaptées aux besoins des entreprises.

Présents dans le Sud-Ouest sur trois sites (Toulouse, Montauban, Saint Antonin-du-Val) et disposant de deux bureaux à Paris, Fabien Gilot et  Jules Julian suivent avec leurs équipes quelque 680 entreprises sur le terrain. Incitant les clients à mettre à jour les contrats, à opter pour du sur mesure et un service de qualité. C’est en cas d’aléa qu’on mesure la pertinence de sa couverture. « Nous sommes des vendeurs de sommeil » concluent avec humour ces jeunes agents généraux Axa qui ont répondu aux questions des participants autour d’un cocktail convivial aménagé dans un cadre exceptionnel : l’espace Pelras des voitures de Légende !