Agnès Pannier-Runacher au Grand Marché Min de Toulouse : parité et réinsertion professionnelle au menu

Après une visite ce matin de l’usine de production de masques Auriol à Varilhes en Ariège, la ministre déléguée chargée de l’industrie Agnès Pannier-Runacher s’est rendue au Grand Marché Min Toulouse Occitanie. 

Ce vendredi 14 janvier, Agnès Pannier-Runacher visitait l’usine de production de masques Auriol récemment installée à Varilhes. Le leader haut-garonnais de vis de rivets pour l‘aéronautique AHG (1,5 milliards de pièces distribuées dans 45 pays en 2019) est derrière ce projet industriel ambitieux qui pèse plus de 20 M€ d’investissements et fabrique déjà 500 000 masques par jour. Agnès Pannier-Runacher s’est ensuite rendue à Toulouse pour visiter le Grand Marché MIN de Toulouse et l’ensemble des structures abritées, à côté du marché de gros de fruits et légumes et autres denrées alimentaires.

Le social comme point d’ancrage
C’est avec Maguelone Pontier, directrice générale du Marché d’Intérêt National que la deuxième partie de la journée a commencé lors d’un déjeuner de travail en privé sur le thème de « l’insertion des femmes et de l’entrepreneuriat féminin ». Ensuite, la ministre a visité l’association Belles Gammes qui réunit tous les acteurs de la restauration toulousaine afin d’offrir des repas à des personnes en précarité alimentaires. 35 000 personnes en grande précarité ont pu bénéficier de ces repas depuis un an. Enfin, la séquence s’est achevée avec la présentation de l’Ecole de Cuisine Mode d’Emploi(s) fondée par le chef Thierry Marx, qui mise sur la formation aux métiers de la restauration (mais aussi boulangerie, produits de la mer, service en salle, etc.) pour faire de la réinsertion professionnelle.

« Nous avons bâti un village de la food »
Le Min de Toulouse continue son développement en tant que terrain d'innovations : après avoir réhabilité de vieux bâtiments et fédéré tous les services de la filière sur une même plateforme, Maguelone Pontier et son équipe abritent de plus en plus de projets comme "Les pépites du Min ». Il s’agit d’un format original de pépinière de start-up, initiative qui s’intègre parfaitement à ce vaste lieu devenu terreau de concepts solidaires et/ou entrepreneuriaux innovants.