AGROALIMENTAIRE : Abelis lance des Boissons à base de plantes et fruits frais


Thierry Dunord, PDG                                     Toute une gamme de boissons désaltérantes

Ancien directeur des Eaux Minérales de St-Antonin-Noble-Val, Jean Abeya a inventé un nouveau concept de boissons naturelles à base de plantes et de fruits. Recherchant un partenaire, il publie une annonce à laquelle répondra Thierry Dunord, cadre de haut niveau dans l’agroalimentaire désireux de s’investir dans une affaire. Une entente est scellée et l’aventure démarre en 2012 avec la création d’Abelis par 4 associés, le fils Xavier et le petit-fils Matthieu rejoignant le grand-père Jean.

La société a mis au point une gamme variée de boissons bio (« Orangette » alliant l’orange-verveine-cardamone, « Gingembre », « Guarana », « App Zen »…), des thés verts bio (nature, menthe, framboise, pêche) et des concentrés d’infusion et thés.  Cette offre originale conciliant plaisir, bien-être et santé, a obtenu d’entrée un prix innovation lors du Sial 2012. Le packaging tendance avec la goupille facilitant l’ouverture du produit a été aussi salué par les consommateurs. Sans conservateur ni sucre ajouté, ces préparations à boire froide, glacées ou chaudes sont distribuées en pharmacie, dans les magasins bio indépendants et autres surfaces de proximité. Implantée à Montpezat-de-Quercy (82), Abelis a concentré sur place toute la production. Pour compléter l’activité, l’entreprise réalise aussi de la prestation d’embouteillage pour des clients nationaux. La recherche de recettes nouvelles est permanente, « nous construisons aujourd’hui l’alimentation de demain » conclut Thierry Dunord. Plus de la moitié des produits qui sortiront dans 5 ans sont inexistants à ce jour !

Emma BAO


Encadré

Parmi les nouveautés Sud-Ouest Découverte.

Lors du dernier salon Sud-Ouest Découverte, plusieurs nouveautés et initiatives originales ont été mises en avant. Ainsi, l’association des éleveurs « Lou Béthêt » a pu faire la promotion du veau rose du Gers. Distribuée en GMS, la viande est commercialisée par la société Auch Elevage, laquelle bénéficie du parrainage de Gérial. Le tout pour renforcer la présence en grande distribution et passer de 30 à 60 veaux/semaine. « Lou Béthêt » mise sur du circuit court, les éleveurs confient le produit à l’abattoir et la mise en rayon s’effectue directement. Cette filière mise en place il y a 7 ans contribue à dynamiser l’économie gersoise. Spécialisée dans les aides à la pâtisserie, MCO a misé sur les coulis de nappage 100% naturels (fruits rouges, cerises, cassis…), les concentrés et extraits…L’entreprise cédée à Cédric Clouzeau (ancien Pdg de Monin) a enregistré une croissance de 20% en 2013. Le whisky made in Midi-Pyrénées Black Moutain poursuit son développement, une élaboration plus complexe et longue en bouche est sortie à noël dernier. Les fondateurs de la marque souhaitent construire une distillerie, près de la source entrant dans la composition du spiritueux. Et mettre en place toute une agro-chaîne fournissant les céréales. Si le Black Mountain est un blend, du single sera conçu lorsque l’entreprise se dotera de ses propres installations. Captivant toujours le public à chaque salon, Micronutris a présenté sa palette d’insectes comestibles élevés en France et nourris à partir d’aliments naturels. En expliquant aux visiteurs l’intérêt de manger des grillons, des vers de farine riches en protéines et à très faible impact environnemental.