AGROALIMENTAIRE : Biochamps, une marque pionnière dans les produits laitiers bio


 



JPS Lait connue sous sa marque commerciale Biochamps fait partie des pionniers. Convaincu du bien-fondé de l’écologie, Jacques Py s’est lancé en 1985 dans la fabrication de produits laitiers  bio. De taille artisanale au départ, la Pme implantée à Lézat-sur-Lèze a grandi au fur et à mesure du développement du marché et de la diversification de l’offre. 40 références sont actuellement au catalogue avec un large choix de yaourts au lait de soja, de brebis et de vache…
Des  crèmes fraîches (y compris de brebis !) et fromages blancs figurent aussi dans la gamme. Se chargeant de la R&D, le dirigeant de la société conçoit 2 à 3 innovations par an. Des préparations savoureuses et de qualité qui permettent à JPS Lait de se différencier.

 La multiplication des cantines bio a ouvert de nouvelles perspectives commerciales. Ainsi, la mairie de Toulouse, plusieurs lycées de Bordeaux, des grossistes alimentant les établissements scolaires…font partie du portefeuille clients. Côté distributeurs,  Biochamps est diffusée par de grandes enseignes nationales comme Biocop. Une partie de l’activité est également réalisée en MDD (1).

Deux producteurs locaux assurent les approvisionnements en lait bio ; pour réguler les volumes soumis à fluctuation, Biolait et un autre GIE pour le lait de brebis complètent les commandes. Quant au lait de soja, il est fourni par  Nutrition et Nature à Revel.

Parmi les événements récents, la PME a élaboré un fromage blanc de brebis demi-écrémé et un autre à 0%. Une compote de pommes bio a fait son entrée dans le rayon frais. « Un produit qui a nécessité une technologie particulière » précise Jacques Py, actuellement mobilisé dans la mise au point d’un yaourt aux fraises avec de vrais fruits et non des arômes !

Après avoir investi 1 M€ il y a trois ans dans l’extension de l’atelier et l’acquisition de matériel, JPS Lait continue à optimiser le parc machines. L’entreprise a également recruté en 2013 un responsable commercial à mi-temps pour conforter ses positions, garder une taille critique sur un marché qui a beaucoup évolué en 30 ans. Clôturant l’exercice avec un CA de 3 M€, en progression de 2%, l’entreprise qui emploie entre 16 et 18 salariés, maintient le cap de l’innovation, une passion chez Jacques Py qui a été précurseur sur de nombreux produits laitiers. A commencer par la crème fraîche au lait de brebis !

Emma Bao
Diffusé le 25 mars 2014

(1) : marque de distributeurs

Encadré

Profil

Dans ses années de lycée, Jacques Py s’intéressait déjà à la préservation de l’environnement et à l’écologie. Diplômé de Sciences Politiques et de Droit, il a eu envie de créer une activité en cohérence avec ses valeurs.  Cela fait à présent une trentaine d’années qu’il est à la tête de JPS Lait, une entreprise qui évolue en permanence pour satisfaire les consommateurs et les différents circuits de distribution. A 61 ans, ce dirigeant de PME qui affectionne la discrétion, avoue aussi détester la bureaucratie qui bride l’initiative privée.