Altissimo : la référence de la grimpe garde la forme

Altissimo va rénover son site historique de Montaudran

 

Tout a démarré à Toulouse sur le site Montaudran en 1995 avec l’ouverture de la première salle d’escalade. Aujourd’hui le réseau Altissimo propose dix salles avec la grimpe en corde ou le bloc. En parallèle Olivier Marinx le fondateur de l’entreprise continue une activité de productions de murs d’escalade, de prises et la maintenance des sites.

Altissimo tient la forme. Après une année 2015 qui a marqué les 20 ans du réseau avec des opérations de promotion, l’an dernier le réseau de salles (en nom propre et en franchise) a vu son chiffre d’affaires grimper de 11% soit au total 3,5 millions d’euros avec des résultats enviables. Le nombre d’entrées a progressé dans la plupart des sites et surtout le nombre de nouveaux grimpeurs. L’escalade bénéficie d’un engouement depuis 10 ans, de plus en plus de pratiquants viennent dans les salles, les jeunes sont initiés à l’école. Si de nouveaux acteurs sont arrivés sur le marché de l’escalade y compris en ouvrant des salles dans l’agglomération toulousaine, Altissimo   reste une référence. «Quand on est un leader c’est pas facile mais on résiste bien » relate Olivier Marinx.