AMENAGEMENT CABINE VIP : AERTEC met le cap sur Toulouse

Il y a quelques mois, Aertec a jeté l’ancre à Toulouse pour devenir un acteur de l’aménagement cabine VIP. «  Un métier que je connais bien de par mon passé professionnel » indique Philippe Billebault, le fondateur dirigeant de ce groupe basé près de Roissy CDG.

L’implantation régionale, réalisée avec le soutien de MPE,  est aussi l’occasion de conforter le pôle d’activité sud-ouest, le groupe comptant dans la maintenance des équipements cabine plusieurs clients sur l’Aquitaine (Sabena Technics, Dassault…) et sur Midi-Pyrénées (Air France Industries, Airbus Corporate Jet Centre, Latécoère…).

Avec une dizaine de salariés, l’atelier de Colomiers (700 m2)  se consacre actuellement à des chantiers de maintenance de fauteuils pour la compagnie Air France. Des recrutements sont en cours pour élargir le panel des compétences. Cette antenne sera aussi chargée de l’assemblage final d’un produit propre : le Vacuum Trash Compactor (VTC), un compacteur de déchets sous vide (voir encadré). Il pourra être intégré dans les architectures cabine tout comme d’autres éléments de mobilier qui seront fabriqués sur place.

Aertec a développé plusieurs savoir-faire. Outre la restauration des sièges, la PME est sollicitée sur la réparation des composites, d’éléments de carénage. Elle intervient aussi en peinture sur de la maintenance ou personnalisation des avions (sur des contrats militaires). La société dispose aussi de deux unités de confection (en Ardennes et en Tunisie) de housses de sièges et rideaux destinés aux secteurs aéronautique, ferroviaire…

L’innovation fait partie des axes de croissance. Après le développement du compacteur de déchets, la PME a d’autres projets en gestation : un nouveau matériau pour les windows shade et un rail rideau électrique incluant un curseur évitant tout coincement.

Parmi les événements d’actualité, Aertec prépare à la rentrée un tour de table financier avec l’objectif de lever 1 à 1,5 Meuros. De quoi soutenir le déploiement commercial du compacteur de déchets et la mise au point de nouveaux produits.

 Emma BAO
Diffusé le 25 mai 2011

En notes :

-Création d’Aertec en 1995

-Effectifs du groupe Aertec : 220 personnes

-CA 2010 : 18 Meuros, prévisionnel 2011 : 19 Meuros

-La réparation composites et peinture génère 50% du CA

Encadré

Le Vacuum Trash Compactor assemblé à Toulouse

Issu d’un brevet de Sita exploité sous licence par Aertec, le Vacuum Trash Compactor  (VTC) traite les déchets types tasses, canettes…liés au service à bord proposé en dehors des repas. Cette solution innovante, adaptée à l’aéronautique est destinée aux avions commerciaux et VIP. « Notre système cumule plusieurs avantages : un gain de masse (deux fois moins lourd que ceux en vigueur), une facilité d’usage, des coûts d’entretien  faibles car la réparation s’effectue à bord, sans dépose de l’équipement » résume Philippe Billebault en évoquant également la maintenance prédictive intégrée au VTC.

La certification du compacteur modèle VIP est prévue cette année, celle de la version avions commerciaux est programmée au 2ème trimestre 2012. Plusieurs compagnies majors souhaitent se porter acquéreur. Le produit, assemblé à Toulouse,  sera commercialisé d’emblée à l’international fin de l’année prochaine. Son développement a mobilisé 1,5 Meuros. C’est la filiale AER Technology qui a en charge la R&D de nouveaux produits.