Antabio. Nouvelle levée de fonds de 4 millions d'euros

Marc Lemonnier, PDG d'Antabio

Antabio, spécialisée dans le développement de nouveaux traitements contre les infections multirésistantes classées prioritaires par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), annonce aujourd'hui qu'elle a reçu jusqu'à 4 millions d’Euros (4,4 millions de dollars US) dans une deuxième tranche de financement attribué par CARB- X, un partenariat public-privé global à but non lucratif dédié à la lutte contre la menace mondiale croissante des bactéries résistantes aux antibiotiques. Le financement est destiné à soutenir les prochaines étapes de développement du nouveau candidat-médicament d'Antabio pour le traitement des infections à Pseudomonas aeruginosa chez les patients atteints de mucoviscidose.

Cette nouvelle tranche, qui s’inscrit dans le financement CARB-X annoncé par la société en juillet 2017, sera utilisée pour faire progresser le programme Inhibiteur d’Elastase de Pseudomonas d’Antabio (« PEi ») jusqu’à la fin des études précliniques non-GLP. Ce financement supplémentaire reconnaît la réussite d’Antabio dans l’atteinte des jalons qui ont mené à l’identification d’un candidat préclinique au cours de la première phase du projet.

Le programme PEi d'Antabio vise à développer un produit inhalé qui sera utilisé en complément des traitements existants afin de réduire la sévérité des infections à Pseudomonas aeruginosa et de favoriser l’élimination de ces pathogènes. Le produit PEi cible l'élastase LasB, un déterminant clé de la virulence bactérienne qui contribue aux lésions tissulaires et à l’inflammation des poumons des patients infectés. Grâce à sa nouvelle cible et à son mécanisme d'action innovant, ce produit a le potentiel d'améliorer significativement l'efficacité des traitements existants pour les patients atteints de mucoviscidose.

La mucoviscidose est une maladie génétique conduisant à des lésions pulmonaires progressives et à des infections persistantes. La majorité (> 80%) des patients adultes atteints de mucoviscidose souffrent d’infections pulmonaires causées par la bactérie Pseudomonas aeruginosa, qui s'est adaptée pour résister aux antibiotiques et aux défenses immunitaires de l’hôte. Ceci entraine la mise en place d’une infection chronique accompagnée d’exacerbations aiguës récurrentes et aboutit à l’échec des traitements. Des stratégies thérapeutiques innovantes ciblant la bactérie Pseudomonas aeruginosa -l'un des agents pathogènes les plus problématiques selon l’OMS- sont primordiales.

Marc Lemonnier, PDG d'Antabio, a déclaré: «Nous sommes très heureux du soutien financier renouvelé de CARB-X au développement de nos nouveaux inhibiteurs d'élastase de Pseudomonas. Ce programme de développement a le potentiel de fournir de nouvelles molécules qui amélioreront le traitement des infections chez les patients atteints de mucoviscidose. Antabio est plus que jamais engagée dans le développement de nouvelles options thérapeutiques offrant de réels bénéfices cliniques aux patients en réponse au problème mondial et croissant de la résistance aux antibiotiques. »

"CARB-X finance les meilleures recherches scientifiques et les projets les plus prometteurs au monde dans la lutte contre la résistance aux antibiotiques", a déclaré Erin Duffy, cheffe de la R&D de CARB-X. « Le portefeuille de CARB-X, qui inclut l’approche innovante PEi d'Antabio, continue de s'élargir avec de nouveaux antibiotiques et des approches de prévention novatrices. Notre modèle de financement sur jalons est conçu pour accompagner le succès dans l’avancement de programmes hautement innovants ciblant des besoins médicaux majeurs tels que les infections sévères à Pseudomonas. Félicitations à Antabio pour les progrès réalisés à ce jour. "