AUTOMOBILE : VIP Challenge, 1er européen dans la fabrication de véhicules de courses et organisation de compétitions à bas coûts

 

VIP Challenge est le seul acteur présent sur les meetings « super séries » hormis les grands constructeurs automobiles. La PME toulousaine est aussi la première en Europe à fabriquer des véhicules de course et à organiser des compétitions à bas coûts.

En rendant accessible ce sport automobile aux pilotes non professionnels, l’entreprise a visé juste.  En 4 ans, 200 Mitjet Séries ont été vendues. La société est dimensionnée pour fournir une centaine d’exemplaires/an. De quoi faire face à une demande en croissance régulière.

Concernant la production, le bureau d’études, la fabrication et l’assemblage sont localisés dans le Nord de la France. A Toulouse sont concentrés le commercial, le stock des pièces détachées, l’activité compétitions. Sur cette niche de marché, VIP Challenge a su faire la différence avec un produit « qui a tout pour séduire » : un bon rapport qualité/prix, des solutions techniques pertinentes et fiables, une bonne ergonomie en conduite.

La problématique des énergies propres ? Des moteurs de Mitjet peuvent fonctionner au bioéthanol. Une version électrique a également été conçue. Mais ce type de machine n’est pas encore suffisamment performant (lourdeur des batteries…) pour satisfaire les exigences des clients.

Sur l’organisation des compétitions, 7 meetings à l’année dont 1 à l’étranger, VIP Challenge réussit à aligner en version sprint 60 véhicules roulant en même temps sur le circuit. Des entreprises partenaires soutiennent les championnats. Skoda est devenu le premier accompagnateur. Chaque pilote a aussi ses propres sponsors.

Le ticket d’entrée pour un participant propriétaire de sa machine est de 15 000 euros HT pour concourir. Une formule de location clés en main est proposée à 39 500 euros HT pour 7 meetings (accès à 4 courses pour chacun). Les dépenses sont limitées au maximum : 1 mécanicien pour deux Mitjet, pas d’assistance au pilotage…Tout est axé sur le plaisir de la conduite, le talent du pilote, l’esprit de convivialité et le spectacle offert par chaque course.

La formation n’est pas oubliée, plusieurs stages de pilotage sont programmés tout le long de l’année.

 « Nous avons un distributeur en Espagne et un autre en Russie positionnés sur ce concept de courses. A présent, nous recherchons d’autres diffuseurs à l’étranger» souligne Jean-Philippe Dayraut, le dirigeant de la société fondée en 2004 qui se plaît à imaginer une finale européenne et mondiale avec mêmes voitures, mêmes courses !

Emma Bao
 

Diffusé le 22 décembre 2010

En notes :


-Effectif : 6 personnes, jusqu’à 11 lors de l’organisation des courses

-CA de VIP Challenge : 2,5 Meuros

-Croissance de 20% du CA depuis la création de la société