BATIMENT : Ciléo : 1800 logements construits sur Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon

 

 Foyer des jeunes travailleurs construit à Auch
75 logements à la Cartoucherie à Toulouse

Le rythme de construction de nouveaux logements ne faiblit pas chez Ciléo, une exception dans la filière du bâtiment. Le groupe toulousain livre 1800 logements chaque année via ses différentes filiales, Promologis, Cité Jardins et Maison Claire en Midi-Pyrénées, Roussillon Habitat en  Languedoc-Roussillon. Toutes les activités sont en croissance dont l’accompagnement des jeunes en  alternance.

 

L’ex-Interlogement, spécialiste du 1% logement, est devenu avec la création du groupe Ciléo un acteur multirégional sur le Grand Sud.  L’an dernier le chiffre d’affaires a atteint les 304 M€ avec un effectif de 580 salariés. 5500 entreprises adhèrent à Ciléo, représentant plus d’ 1 million de salariés. Au total 212 M€ ont été investis dans le logement en 2013 avec 1800 logement réalisés. Un chiffre qui place le groupe dans les leaders nationaux du logement social, gérant  40 000 logements. Le développement de l’offre à la location et à la vente devrait rapidement s’étendre sur Montpellier et Marseille.

Au sein du groupe, la consolidation des activités se poursuit. Promologis et Ciléo Habitat réalisent ensemble des opérations comme celle sur Toulouse en 2012 avec le rachat de l’immeuble du Pré Catelan, ou plus récemment à Montpellier avec l’ouverture d’une nouvelle résidence. Désormais, l’ensemble des logements en PSLA construits par les filiales du groupe sont commercialisés dans le réseau Ciléo représentant 400 logements sur plan.  Les produits partent rapidement. Sur la ZAC de la Cartoucherie, Promologis construit 75 logements en PSLA livrés en 2016 à partir de 93 000 €. Avec le partenariat signé fin 2013 avec le groupe d’origine lyonnaise Amalia, Ciléo a élargi ses services au plan national et sur l’Ile de France où son allié est déjà fortement implanté.

A rebours de l’atonie du marché immobilier, les services de mobilité et conseil en logement ont continué à se développer l’an dernier passant de 3,4 à 4,4 M€ soit une progression de 29% ! Les accords avec une quinzaine d’établissements bancaires sur  les conditions de prêts plus l’assurance offrent des coûts très compétitifs. 

 

250 alternants logés en 2013

 

Les jeunes en alternance sont de plus en plus nombreux à rechercher un logement. Le contexte a changé car désormais les entreprises de plus de 250 salariés sont tenues d’avoir 4% de leurs salariés (5% en 2015) en alternance. Le groupe Ciléo  a dupliqué les services déjà mis en place depuis dix ans pour les intérimaires, pour offrir une solution temporaire de logements aux jeunes. Une cinquantaine ont été logés en 2012, 188 en 2013 et davantage encore en 2014. Les entreprises comme Airbus incluent directement l’offre de logement pour convaincre les jeunes de venir, à l’image des apprentis en formation au CFAI de Blagnac. Une quarantaine de personnes sont logées chaque année pour des jeunes en alternance chez Ratier Figeac dans le Lot. Les demandes arrivent de toute la  France. Les alternants gardent leur chambre pendant toute la durée de leur formation. Pour un appartement  meublé d’environ 20 m2 loué 350 €/ mois toutes charges comprises en cumulant l’APL et l’aide Mobili Jeune, le reste à payer revient entre 0 et 100 €. Ciléo exploite entre autres tous les logements meublés temporaires dédiés de ses filiales comme la résidence Marc Chagall à Blagnac ou la dernière maison de ville acquise par Ciléo Habitat au centre de Toulouse. A Auch, le groupe a réalisé un FJT, un Foyer des  jeunes travailleurs comprenant 80 appartements.  

 

 

 

Chiffres clés 2013 :

 

CA du Groupe Ciléo: 304 M d’€

Investissement dans le logement : 212 M€

Actif sur Midi-Pyrénées, Languedoc-Roussillon, Paca et

le territoire avec Amalia.

Article diffusé par JL Bénédini le 01/09/2014