Benne le fabricant de convoyeurs castrais a réalisé une belle percée à l’international !

Thibault Benne

Benne conçoit et fabrique à Castres des convoyeurs utilisés dans l’industrie agroalimentaire, pharmaceutique, l’aéronautique…pour de multiples sociétés, de la PME jusqu’aux plus grands groupes internationaux, notamment partout où l’on fabrique en série. La 4ème génération de l’entreprise  est en train de prendre en main cette PME familiale. En 2017 Benne a connu une belle progression, plus 17%, réalisant un chiffre d’affaires de 12,8 millions d’euros avec près de 130 salariés.

Créée en 1919, avec comme première activité la fabrication de bec Auer pour l'éclairage au gaz, Benne s’est finalement focalisée à partir de 1990 à l’initiative de Pierre Benne, dans la production de systèmes de convoyeurs et de tapis clé en main. Après le rachat d’un atelier de chaudronnerie et tôlerie industrielle en 1999, Benne est devenue totalement intégrée, du bureau d’études à la production jusqu’au montage sur site. C’est une des rares PME de ce secteur indépendante en France. A l’initiative de Thibault Benne, jeune directeur général, Benne a démarré l’export il y a à peine cinq ans. «L’international représente aujourd’hui 20% de notre chiffre d’affaires. Nous sommes présents en Europe mais surtout en Afrique où l’on peut encore faire de belles marges. 4 personnes à temps plein travaillent à l’export » indique Thibault Benne.  Ce jeune dirigeant de 27 ans a suivi une formation en gestion et commerciale (IFAG et EGC à Montauban). L’export est venu consolider un peu plus l’entreprise dont les commandes s’étaient effondrées suite à la crise financière en 2009. « Nous sommes très dépendants du niveau d’investissement dans l’industrie ». Toutefois  le portefeuille client est très diversifié hors quelques secteurs où Benne n’est pas présent comme les aéroports, les entrepôts logistiques, les carrières, avec des convoyeurs   vendus au km- les plus gros clients ne dépassent pas les 1% du CA.  Dans les références figurent entre autres Andros, Pierre Fabre, Bio Mérieux, Sanofi, Upsa, Perrier, Coca Cola…et toute une série de PME. « Nous bénéficions d’une bonne image dans le monde industriel. Certes cela peut arriver de faire des erreurs mais l’on va toujours jusqu’au bout même si cela doit nous coûter au final ».

Le catalogue comprend des produits récurrents, mais l’essentiel des systèmes sont sur mesure, conçus  par  le bureau d’études avec à chaque fois des applications spécifiques par exemple pour les usines de chocolat, de beurre, la fabrication de médicaments…. «Les convoyeurs, les bandes, les rouleaux doivent pouvoir être nettoyés rapidement ». Une  partie des clients fonctionnent avec des sites en quasi continus, 365 jours par an, 24h sur 24.