CAPTEURS : MEAS France prépare la production industrielle du capteur de mesure des propriétés des fluides

Dans un an, MEAS France dont le siège France et Europe est à Toulouse, lancera la production industrielle du capteur de mesure des propriétés des fluides. « Nous sommes les seuls au monde à proposer cette offre » commente Bruno Patissier, le dirigeant de cette entreprise qui a été marquée  par la brutale disparition de son fondateur Jean-François Allier.

Baptisé FPS (1) ce système innovant révèle en temps réel les caractéristiques physiques des fluides (viscosité, densité, températures…) permettant ainsi d’évaluer l’état des huiles moteur, hydrauliques et de transmission, les carburants et biocarburants, les réfrigérants, les solvants…. Il a fallu 4 ans de R&D pour mettre au point ce concept issu d’une technologie de pointe brevetée.

La plupart des secteurs industriels comme les transports, les engins agricoles et de construction, l’énergie, les machines-outils peuvent utiliser le capteur FPS. Le marché qu’il faudra créer est en fait très large.

Sur le métier historique de la PME, la réalisation de capteurs d’humidité, l’activité progresse régulièrement. 90% des volumes sont exportés, les constructeurs automobiles et leurs équipementiers constituant les principaux acheteurs.

La gestion de la climatisation et du chauffage avec l’aspect désembuage, étant une donnée critique, les clients de MEAS France introduisent de plus en plus dans tous les habitacles la  mesure de l’humidité.  Gérer l’énergie est devenu une priorité pour réduire les émissions, c’est un poste clé dans le cas de la voiture électrique qui exige une régulation très fine des consommations énergétiques.

Une autre application de ce type de capteurs est le contrôle de l’humidité à l’entrée d’air du moteur pour mieux appréhender le phénomène de combustion, lequel varie selon l’eau contenue dans l’air. Sur cette fonctionnalité, MEAS adresse le marché des camions.

Se positionnant sur des solutions globales, la PME toulousaine axe sa future croissance sur la combinaison de la mesure de l’humidité, de la température et de la pression afin de mieux contrôler les aspects thermodynamiques d’un gaz, donc de l’air en l’occurrence ! Un des atouts pour réussir à concentrer sur un même système cet ensemble de données est le portefeuille de capteurs mono-fonctionnalités déjà fabriqués par le groupe Measurement Specialities.

Emma BAO
Diffusé le 22-09-2011

(1)           : Fluide Property Sensor

Encadré :

La production et l’ingénierie basées à Toulouse

MEAS France fait partie du groupe américain Measurement Specialities qui emploie 3000 personnes (dont 2000 en Chine, 400 aux USA) L’entité française dont le CA a atteint les 38 Meuros en 2010, compte 350 salariés dont 200 basés au siège toulousain. Ce site est à la fois dédié à la production (travail en 3x8, 60% du personnel à ce poste) et à l’ingénierie avec des compétences en électronique, logiciel, design/mécanique et applications. Ces dernières sont  axées principalement sur la voiture, camions, matériel de construction et agricole et ce au niveau du moteur, châssis, habitacle.