CES de Las Vegas. Quelles start-up d'Occitanie vont y participer ?

Quelques-unes des start-up sélectionnées par l'agence Ad'Occ autour de Nadia Pellefigue, vice-présidente de la Région Occitanie, chargée du développement économique, de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation.

Le Consumer Electronic Show (CES), rendez-vous mondial des entreprises innovantes, se tiendra du 8 au 11 janvier à Las Vegas. Pour la 5e année consécutive,la Région Occitanie mobilise Ad’Occ, son agence de développement économique, pour souteniret accompagner les entreprises locales sur ce salon. Un appel à candidatures et des réunions d’informations (à Montpellier et à Toulouse) avaient été organisés dès juillet 2018 pour permettre aux entreprises innovantes locales de se rendre à ce rendez-vous, aux côtés de la Région Occitanie. Le CES est le plus important salon consacré à l’innovation technologique en électronique grand public (en BtoC). Les entreprises sélectionnées bénéficient d’un accompagnement préparatoire sur mesure, d’un espace d’exposition au cœur de l’Eureka Park (hall dédié aux jeunes pousses), de l’accès à un réseau qualifié mobilisé pour les participants et d’une communication dédiée.

Deux start-up héraultaises sous les projecteurs
Spotyride, Soben, Wefight, Wizzili,Teoola, ESII, Helpicto font partie des 35 entreprises bénéficiant de cet accompagnement. La participation revient à 3500€ par entreprise (service d’accompagnement compris) avec des options supplémentaires payantes pour booster sa visibilité et son réseau, comme l’option de pitcher devant des investisseurs (600 €). Sans subvention de la Région, ce coût grimperait à 7000 € en moyenne. Deux entreprises ont été présélectionnées au CES avant le démarrage du salon : Koovea, qui propose une solution de contrôle de la chaîne du froid grâce à l'IoT, et DevPriv qui est une solution disruptive pour la protection des données et la communication des collaborateurs en mobilité. Ces deux start-up sont héraultaises. Précédemment, les 24 start-up sélectionnée avaient obtenu une centaine de contacts sur place. On souhaite les mêmes retours aux nouveaux  participants !