CHIMIE : Plateforme Odyssey : le dossier d’ingénierie en cours d’examen dans le cadre de l’appel à projet « Plateformes d’Innovation ».

Le projet Odyssey, porté par le Laboratoire de Chimie Agro-Industrielle et Agrimip Innovation avance, le dossier relatif à la phase d’ingénierie a été remis à la DGCIS qui avec la Caisse des Dépôts avait sélectionné  cette plateforme  de démonstration à l’échelle industrielle qui permettra la mise au point des agro-produits.

« Plusieurs PME et grands groupes nationaux ont apporté leur soutien financier, nous continuons à nous mobiliser pour inciter d’autres entreprises à investir» commente Gérard Vilarem, co-directeur du LCA et pilote de ce projet d’environ 14 Meuros.

La plateforme mettra à la disposition des utilisateurs le matériel nécessaire à la préparation de la matière végétale (broyage, séchage, stabilisation…). Seront installés des lignes de fractionnement/extraction en continu, des ateliers de formulation pour rendre présentable le produit. Les différents moyens seront agencés suivant une logique ligne de production.

En ce qui concerne la structuration juridique, seront constituées une SCI pour gérer le foncier (le Sicoval a réservé un terrain près de l’Ensat, entrée d’Auzeville) et les bâtiments (6 Meuros affectés à ce poste) ainsi qu’une SAS chargée du fonctionnement, de l’acquisition des équipements (un budget de 8 Meuros)  et de la gestion d’Odyssey. Un comité stratégique veillera au bon exercice des missions de la SAS, il pourra s’appuyer sur un conseil scientifique consultatif.

Emma BAO
Diffusé le 22-09-2011