Comat intègre le capital de la start-up Prométhée

Avec une levée de fonds de 2,2 millions d'euros, Prométhée fait entrer trois sociétés dans son capital

Ce mercredi 21 octobre, la société Comat basée à Toulouse a annoncée avoir intégrée le capital de Prométhée via une levée de fonds. Basée à Paris, cette start-up fondée en janvier 2020 a pour but de déployer une nouvelle constellation de smallsats dédiés à l’observation. Pour y parvenir, ce premier financement de 2,2 millions d'euros, qui a réunit autour de la table deux autres acteurs du secteur spatial que sont Hemeria et le Groupe ADF, va permettre à l'entreprise de mettre au point sa plate-forme digitale de valorisation de données spatiales et de préparer techniquement et financièrement la mise en orbite, à l’horizon 2023, de sa propre constellation de nano-satellites.

Une nouvelle levée de capitaux est planifiée pour 2021 et financera le déploiement de la première constellation de nano-satellites.

Comat,le fournisseur d'équipement spatiaux basé à Flourens (31) qui développe des produits pour les smallsats se positionne donc dans une entreprise qui a comme objectif de devenir un des acteurs majeurs du NewSpace européen, mais n'a cependant pas souhaité communiquer sur le montant investi dans cette récente start-up.