COMMUNICATION : Eticplus perce avec les étiquettes écolos

  
La plupart des fabricants français d’étiquettes « tirent la langue » dans un marché déprimé en baisse de 8%. Davy Tudela c’est le petit poucet qui marche à l’inverse des autres : pied au plancher avec une croissance de 50% chaque année !
Parti de 0 en 2005 avec la reprise d’Eticplus qui n’avait plus qu’un salarié, cette entreprise toulousaine réalisera en 2012 un chiffre d’affaire de près de 10 millions d’euros dont 20% à l’export sur l’Europe, employant 65 salariés. Elle a déjà investi près d’1,5 million d’euros dans son parc machine. L’an prochain, le chiffre d’affaires devrait atteindre les 12 millions d’euros avec 80 salariés. C’est Midi-Pyrénées Croissance qui accompagne en fonds propre le projet d’entreprise de Davy Tudela avec le concours de Delagnes. Il a gardé 65% du capital de son entreprise qui a signé un contrat d’appui de trois ans avec le Conseil régional Midi-Pyrénées. En 2012, D. Tudela a élargi le périmètre avec la reprise de la société toulousaine Delna, fabricant de machine d’étiquettes. D’ici cinq ans, ce chef d’entreprise espère franchir la barre des 20 millions d’euros : une progression fulgurante, exceptionnelle sur un marché ultra mature comme celui de la fabrication d’étiquettes ! Un repreneur « lambda » aurait dans le même laps de temps développé son exploitation avec moins de dix salariés aujourd’hui tout en cravachant pour survivre.
Comment fait-il ? « J’innove en permanence, nous sortons ainsi 300 innovations par an avec Eticplus et une dizaine avec Delna » explique Davy Tudela. La gamme d’étiquettes recyclables a séduit par exemple le groupe Intermarché pour l’ensemble de ses points de vente. « Nous avons breveté plusieurs procédés notamment pour inclure sur un papier thermique transparent une étiquette avec son code ». D. Tudela n’hésite pas à s’associer avec de jeunes entreprises comme Ubleam, concepteur toulousain d’une nouvelle génération de flash codes (voir la couverture du TOP Economique 2013) en incluant des codes 2D et 3D directement dans le fichier d’impression des machines d’étiquettes. « Je rassemble des startup pour travailler en meute » en ouvrant de nouveaux marchés à ses partenaires. L’innovation c’est aussi une offre globale quasi unique en France avec la fabrication d’étiquettes jusqu’à 6 couleurs en flexo et typo avec Eticplus et Delna comprenant la vente d’imprimantes numérique par transfert thermique ou jet d’encre, de machines de dépose automatisée d’étiquettes, de cartouches et consommables. « Nous venons d’ajouter la fourniture de logiciels pour entre autres gérer ses stocks. Nos clients peuvent n’avoir qu’un seul interlocuteur pour l’ensemble de leur process d’étiquetage ». Eticplus a noué aussi des partenariats avec des grands fabricants de machine de pesée comme Mettler Toledo pour lequel la Pme toulousaine assure la fabrication, le stockage et la livraison des étiquettes. « On est capable maintenant de réaliser tous types d’étiquettes pour un magasin quel que soit le support » relate le dirigeant. Le portefeuille client est très largement diversifié. La GMS représente 40% des volumes, 30% dans l’agroalimentaire, 30% venant de la cosmétologie et l’industrie complétés par les revendeurs. Plus encore, Davy Tudela va lancer une troisième activité de création d’étiquettes destinée à ses clients qui recherchent un service de prépresse dédié. Le nom n’est pas encore choisi mais il devrait décliner l’ouverture vers le monde la communication.
 JL. Bénédini
 Davy Tudela : profil
 Davy Tudela a 39 ans. Sortant de l’ESC de Toulouse, il notamment fait ses armes comme technico-commercial pour un fabricant de matériel de pesée. Croisant le métier de l’étiquette il s’est lancé en 2005 avec la reprise d’Eticplus.
 
1 M€ d’investissement en 2013
Pour répondre à la croissance de la demande, Davy Tudela va investir en 2013 près d’un million d’euro avec deux nouvelles machines. Des flexo HV servo motorisées viendront rejoindre l’atelier qui fonctionne aujourd’hui en 3x8, 365 jours par an avec 3 rotatives. Les délais sont très courts avec des livraisons le lendemain de la commande. Ectiplus est installé dans les locaux de Delagnes à Montaudran, voisin de Promotrans.