COSMETIQUES : des molécules actives alliant chimie verte et chimie click !

 
 
Il a 8 ans d’expérience professionnelle dans ce métier. Docteur en chimie des biomolécules, Philippe Bedos a acquis tout un savoir-faire dans la mise au point d’actifs pour l’industrie cosmétique. Et c’est avec une nouvelle approche industrielle qu’il créera dans quelques mois la société Syntivia.
Les produits seront élaborés à partir d’une plateforme alliant chimie « verte » et chimie click, concept proposé par Barry Sharpless, prix Nobel de Chimie. La transformation des molécules d’origine naturelle s’effectuera dans le respect de l’environnement et sera opérée de manière simple et efficace. Les marques cosmétiques auront à leur disposition une nouvelle génération de principes actifs. « Nous leur proposerons par exemple des molécules duales, à double activité préventive et curative pour traiter les phénomènes oxydatifs » précise Philippe Bedos en évoquant des cibles prioritaires : le vieillissement de la peau, la cellulite, la pigmentation…
La première bibliothèque de molécules actives devrait être prête dans 6 mois. Un laboratoire de l’UPS/CNRS est associé à la R&D. L’ITAV est aussi sollicité sur la partie plateforme.