DEMOGRAPHIE : 580 000 habitants supplémentaires en Midi-Pyrénées entre 1982 et 2011

L'INSEE a présenté son rapport Mardi 14 Janvier sur les évolutions démographiques de la région Midi-Pyrénées.
Entre 1982 et 2011, Midi-Pyrénées a gagné 580 000 habitants, dont plus de la moitié dans l’agglomération toulousaine.

En 2011, la région Midi-Pyrénées comptait 2,9 millions d’habitants.

C’est l’une des régions ayant la plus forte croissance démographique en 30 ans. Elle est due essentiellement aux apports migratoires.

La Haute-Garonne est le département métropolitain le plus dynamique avec une croissance annuelle moyenne de 1,5 %. En 30 ans, la Haute-Garonne est passée du 21e rang des départements par sa population au 13e rang en 2011.

Avec 1,25 million d’habitants, l’aire urbaine de Toulouse devient la 4e de France.

Cette dynamique démographique s’explique par des spécificités géographiques (l’attrait du sud) ou économiques (présence des industries aéronautiques et aérospatiales).

Avec un peu moins de 900 000 habitants en 2011, l’unité urbaine de Toulouse abrite presque le tiers de la population de Midi-Pyrénées.

Avec 100 000 habitants supplémentaires entre 1982 et 2011, Toulouse est la commune de France qui connaît la plus forte hausse absolue de population, devant Lyon et Paris (+ 0,9 % par an).