Diptyque Audio :  un nouveau modèle d’enceinte hifi qui ajuste les graves

 Un rendu exceptionnel avec un caisson de grave intégré
Personnalisation des enceintes couleur rouge. Ecoute avec l'intégré Kora TB200

Lors du dernier salon mondial de la hifi à Munich en mai 2019, le nouveau modèle du fabricant d’enceintes panneaux Diptyque Audio, le DP 160 Activ Bass, a été particulièrement remarqué. Il a surtout retenu l’attention de nouveaux distributeurs et auditoriums en Europe, en Asie.

Du coup les deux fondateurs, Gilles Douziech et Eric Poix ont dans la foulée dû multiplier les heures dans l’atelier pour répondre à toutes les demandes. Certes du travail mais qui vient justement récompenser une vingtaine d’années de R & D. Lancée il y a deux ans, Diptyque Audio bouclera en 2019 son deuxième exercice bénéficiaire. Ses fondateurs ont patiemment amélioré la technologie des enceintes panneaux isodynamiques en déposant un brevet et dépassé aujourd’hui les marques historiques comme Magnepan. La technologie de base repose sur des hauts-parleurs constitués de membranes en mylar et des rubans en aluminium sur lesquels sont implantés des aimants en néodyme. Tout ou presque est réalisé dans l’atelier de la pépinière de Montauban, les découpes, le pressage, le montage de l’électronique.

Un caisson de grave intégré

Avec l’Activ Bass, l’idée est d’aller renforcer le grave en donnant davantage de présence sur cette partie des fréquences audibles. Diptyque a implanté le système sur son grand modèle, le DP 160, dans la partie inférieure qui fonctionne comme un grave, celle du haut est vouée au médium aigu complété par le tweeter à ruban à gauche. « On intervient de 0 à 300 hertz comme un caisson de grave mais parfaitement en phase avec le reste de l’enceinte, sans trainage, les timbres des voix ne sont pas altérés par la présence de l’Activ Bass » précise Gilles Douziech. Le signal est fourni pour chaque enceinte par un ampli mono Hypex Amp-500 en classe D, conçu par Diptyque. L’audiophile règle lui-même l’intensité du panneau de grave avec une télécommande qui lui permet d’agir selon trois courbes différentes de manière linéaire,  en augmentant ou en coupant l’extrême grave. Le plus c’est d’adapter le grave avec l’acoustique de la pièce et ses goûts personnels. Un réglage plus précis est encore possible en intervenant cette fois directement sur le réglage du DSP embarqué.

Un rendu exceptionnel

A l’écoute, le résultat est facilement audible avec plus ou moins d’extrême grave. Les essais dans l’auditorium de l’entreprise à Montauban ont été effectués avec l’amplificateur intégré hybride Kora TB400, le haut de gamme de la marque toulousaine relancée par Bruno Vander Elst en 2018. Ces écoutes ont souligné l’apport de l’Activ Bass avec l’aide d’un ampli exceptionnel, capable de procurer de la percussion et une présence physique au DP 160 comme pour cette interprétation rugueuse du guitariste de rock américain Nils Lofgren. Diptyque Audio peut ainsi satisfaire les amateurs de hifi qui souhaitent avoir à la fois les avantages des panneaux, l’image et les timbres sans aucun effet de boîte, avec l’impact des hauts parleurs des enceintes classiques. On est là dans le très très haut de gamme, tout s’entend avec une fusion des registres exceptionnelle.

La reconnaissance à l’international

Dans un premier temps, le client peut acheter le modèle DP 160, facturé 11 000 € et ajouter par la suite l’Activ Bass, 3625€. En Occitanie cette nouvelle enceinte est écoutable chez ADHF à Toulouse où Diptyque Audio avait réalisé sa première présentation en 2013 du modèle d’entrée de gamme, les DP77. Depuis les enceintes n’ont pas cessé d’être améliorées. Dyptique Audio propose en plus de personnaliser l’enceinte en changeant la couleur du tissu, du support mécanique. Un élément important pour séduire les clients, fondre ces enceintes panneaux dans le design de la pièce d’écoute.  La marque est présente chez 9 revendeurs en France et à l’international où l’essentiel des ventes sont réalisées au Pays-Bas, en Allemagne, en Autriche, en Suède, en Turquie, à Hongkong… en attendant de transformer des contacts. Après la presse professionnelle, la marque est en train d’acquérir sa réputation auprès des amateurs de grand son sur un marché de niche, les enceintes panneaux où Diptyque Audio a comblé un vide. « On est en train de gagner des parts de marché » souligne G. Douziech. D’autres projets sont dans les cartons pour notamment étendre le principe du caisson de grave aux autres modèles de la gamme. Il faut maintenant songer à investir dans du matériel plus productif tout en envisageant à terme de quitter la pépinière. Cette startup est soutenue par le Conseil régional Occitanie via le dispositif Start-OC pour ses investissements commerciaux et l’international.