Maintenance aéronautique : l'innovation en première ligne

Réparation chez Airplane à Francazal

Le Covid-19 a bien provoqué un coup d’arrêt brutal du trafic aérien dans le monde entier et l’annulation du salon Aircraft Interiors qui devait se dérouler du 30 mars au 2 avril à Hambourg. Les acteurs de la maintenance aéronautique seront impactés. La filière régionale est pourtant bien positionnée : Airbus pousse fort notamment dans la maintenance prédictive avec son service Skywise nourri au big data, adopté par une centaine de compagnies aériennes qui cherchent à réduire le coût de leurs opérations quotidiennes. L’éventail des prestations de la filière est très large, visant à la fois les aérostructures, les systèmes et les services fournis par une myriade d’acteurs, les équipementiers, les spécialistes, les sous- traitants plus des start-up innovantes. Un marché très concurrentiel, en prise directe avec les aléas du trafic mondial, des compagnies aériennes et des crises périodiques : celle du Covid-19 va fortement bouleverser les dernières prévisions, qui étaient jadis à la hausse…