Nouvelles technologies. L’Occitanie, place forte de l’IA

Avec l’implantation d’Aniti, Toulouse pourrait demain faire partie des leaders mondiaux en intelligence artificielle. La cible prioritaire de ce nouvel institut est d’intégrer les technologies de l’IA dans les systèmes embarqués des locomotives industrielles de la région : l’aéronautique, l’espace, les véhicules autonomes où les exigences de sécurité sont extrêmes. La région Occitanie fourmille d’acteurs dans le domaine de l’IA. Côté formation, des écoles d’ingénieurs montent des cursus dédiés à ces technologies et de nouvelles écoles ont été lancées comme Microsoft IA à Montpellier ou AN 21 à Toulouse. Côté business, sur tout le territoire, dans la santé, l’agriculture, la maintenance industrielle, les services BtoB ou BtoC, des pépites conçoivent de nouveaux outils d’assistance, de maintenance ou d’aide à la décision utilisant l’IA. Des solutions aujourd’hui sont déjà disponibles et en exploitation dans des entreprises de tous secteurs d’activité et de toutes tailles. Cette montée en puissance pose des questions éthiques et de modèle économique. Le Think Tank NXU, le collectif Toulouse IA, l’association Occitanie Data organisent ces réflexions. Voici un tour d’horizon du nouvel écosystème IA dans notre région.