E-Commerce : e-Logik traite toute la logistique et les flux d'information

En deux ans, e-Logik s’est constituée un portefeuille d’une vingtaine de clients. Cette société spécialisée dans la logistique du e-commerce et le traitement des flux d’information rattachés à cette activité entame un maillage du territoire national avec l’ouverture d’un second entrepôt à Lyon. Une dizaine de sites sont prévus sur les grandes métropoles afin de disposer d’un réseau au plus près de la zone de chalandise des clients. C’est d’autant plus pertinent que les colis encombrants sont livrés par des « messagers ». Dès lors, des plateformes positionnées sur l’ensemble du territoire contribueront à réduire les coûts de transport. Les vendeurs en ligne apprécient aussi la proximité géographique de leur interlocuteur logistique. Cela contribue à optimiser les procédés avec le partage d’expertise (sur les références, les codes barres, la rationalisation des envois…).
Sur le métier lui-même, une des particularités du e-commerce est l’éclatement des marchandises pour être distribuées à l’unité. Une opération qui sur le e-commerce nécessite une organisation particulière en termes de gestion, suivi et livraison de la commande. Pour assurer une prestation complète, e-Logik a développé le logiciel e-kan offrant plusieurs fonctionnalités : alerte du client du départ du colis, tracking de la marchandise, information des réceptions, captation en temps réel des commandes passées en ligne…et au final une gestion précise des stocks disponibles.
« En interfaçant notre système au back-office de nos clients, nous prenons toute la logistique en main si bien que le e-commerçant peut se concentrer sur son cœur de métier qui est la vente » résume Thierry Dupré, le dirigeant de cette PME toulousaine.
La palette de services offerts autour du métier de l’entreposage est très large. Elle englobe entre autres, la détection des non-conformités des produits des fournisseurs, la gestion des litiges liés au transport, le retour des articles achetés en ligne…La réactivité et la souplesse font partie des atouts de cette jeune société.
Ainsi les clients qui souhaitent garder en interne une partie du stock bénéficient avec le système de gestion E-KAN des conditions tarifaires négociés par e-logik sur le poste transport.
Pour aller plus loin dans l’information, l’entreprise toulousaine a prévu de lancer le portail moncolis.com qui centralisera tout le tracking des transporteurs quittant ses propres entrepôts.
 
 Emma Bao
 
Effectifs : 8 personnes. e-Logik a signé la charte de la diversité.
CA : 750 000 euros sur l’exercice 2009/2010
Objectif en 2011 : dépasser 1Meuros.
Surface d’entreposage : 1000 m2 à Toulouse, 2500 m² à Lyon.
 
 
Encadré
 
Logistique et transport : coûts moyens
 
e-Logik a pour objectif de ramener le coût de la logistique sous la barre des 5%. A cela s’ajoute le poste transport estimé en moyenne à 8%. Soit une charge de 13% que le e-commerçant doit intégrer dans son modèle économique.
 
encadré
 
Les retours clients
 
Sur les vêtements et les chaussures, le taux de retour atteint les 15%. Un même pourcentage est constaté sur l’ameublement. Mais tous produits confondus, il est au global d’à peine 2%.
Les mauvaises saisies d’adresses par l’internaute génèrent aussi 8% de NPAI (n’habite pas l’adresse indiqué !).
 
 
encadré
 
L’optimisation des livraisons
 
78% des français souhaitent être livrés à domicile. Le développement continu du e-commerce incite les transporteurs et logisticiens à mettre en place de nouvelles solutions. La formule du « relais colis » s’étend, le client allant récupérer son paquet après avoir choisi un lieu lui convenant proche de son domicile (diffuseur de presse). Des professionnels comme « Tatex home » proposent le « colis attendu », l’internaute déterminant le jour et l’heure du passage de la livraison.
 
 publié le 25 mars 2010