Echo d’Artistes, un atelier de lutherie réinvente la fabrication de guitare

Travail dans l'atelier
Childéric Aubert

Echo d’Artistes est une petite entreprise artisanale qui fabrique, loue, commercialise des guitares en bois haut de gamme à Fronton avec des modèles classiques folk acoustique, jazz manouche et électrique. Lancée en 2016 elle a creusé son sillon dans le monde professionnel. Des artistes de renom comme Thomas Dutronc et Angelo Debarre jouent avec des modèles d’Echo d’Artistes qui figurent au catalogue.

Bien sûr c’est une niche mais ses trois fondateurs, Childéric Aubert, Alexandre Azzola et Benjamin De Oliveira, tous passionnés de guitare, ont réuni les ingrédients pour faire vivre une TPE de lutherie. Dans ce domaine, l’écrasante majorité des structures françaises sont unipersonnelles. Et le marché mondial est inondé de produits chinois à partir de deux grandes usines ! En Europe, quelques fabricants de guitares subsistent encore en Espagne, en Allemagne. Echo d’Artistes mise sur le haut de gamme fait main avec une approche du métier différentiante. « Nous avons repensé l’instrument pour allier à la fois davantage de légèreté et la puissance sonore recherchées par les musiciens tout en tenant compte de l’esthétique et l’ergonomie »  mentionne Benjamin De Oliveira, responsable technique. C’est à l’Ecole de lutherie du Canada à Québec et auprès d’un docteur en acoustique qu’il a appris les bases techniques de son savoir-faire. Les musiciens adhérent car au bout des doigts, ils explorent un univers sonore inédit. Quelques centaines de grammes en moins, la musique qui sonne différemment, Echo d’Artistes a frappé les esprits. « Les 1ers retours des professionnels ont été positifs tout en nous faisant évoluer. On a noué aujourd’hui des partenariats avec les musiciens comme Thomas Dutronc ».