Edenis : surveiller l’incontinence en EPHAD

Capteur connecté

Une solution connectée pour surveiller l’incontinence des personnes âgées en EPHAD est testée par Edenis avec la technologie développée par la start-up toulousaine VieConnect. Depuis plusieurs mois, l’association Edenis et son partenaire ont déployé un capteur connecté baptisé SECCO qui contrôle le changement de protection des personnes âgées dépendantes touchées par l’incontinence urinaire. Edenis envisage d’installer cette solution au sein de ses 19 établissements en Haute-Garonne dès que la première phase de déploiement sur 4 de ses résidences sera terminée.115 résidents sont aujourd’hui équipés de capteurs. Les équipes de soins reçoivent via un système de connexion Bluetooth basse consommation, une notification sur tablette pour alerter de la nécessité de changement de la protection absorbante.