Edf Hydraulique Sud-Ouest : maintenance, innovation, Step…

Franck Darthou, directeur EDF Hydraulique Sud-Ouest

Le plus gros chantier en cours d’EDF Hydraulique Sud-Ouest (Occitanie et Nouvelle Aquitaine) se déroule sur l’usine ariègeoise de Sabart qui verra le remplacement des conduites forcées datant de 1928. L’exploitation et le maintien en condition opérationnelle des barrages existants constituent la principale mission des équipes. La puissance installée évolue à la marge, l’essentiel du potentiel est installée et exploitée depuis plus de 50 à 60 ans. A terme de nouvelles stations de transfert d’énergie par pompage (STEP) pourraient venir augmenter cette production  100% décarbonnée dans le sillage de la PPE, la Programmation pluriannuelle de l’énergie 2018 qui devrait être précisée cet automne.

A Sabart, une trentaine de millions d’euros sont mobilisés sur les trois ans du chantier pour une remise en eau prévue en 2020. Les grands travaux vont démarrer à partir d’octobre avec la dépose des conduites existantes sur une pente d’environ 70° !  Le blondin, le téléphérique géant  qui transportera les tuyaux d’acier des deux conduites forcées et le matériel, a déjà été installé  par la société Mécamont de Lannemezan. Les tronçons des conduites forcées de Sabart sont fabriqués par la chaudronnerie Savco à Saverdun en Ariège avec des tolérances au 10ème de mm. Deux fois 320 mètres de long, plus d’un mètre de diamètre, 340 tonnes d’acier, sortiront de l’atelier.  Sabart fait suite aux travaux sur  Aston (40 M€) toujours en Ariège, à Pragnères (100M€) dans les Hautes-Pyrénées.  EDF Hydraulique s’implique en local à travers sa démarche  « une Rivière, un territoire ».