ENERGIE : Cofely implante une plateforme d’essais à la Scle Sfe

Sur son site toulousain, la Scle Sfe, filiale dde Cofely Ineo, groupe GDF Suez, créé avec la société Cirtem de Labège spécialisée dans l’électronique de puissance et le laboratoire Laplace de l’INP Toulouse, une plateforme de recherche et d’essais dédiée à la conversion d’énergie. Dans cette installation de 2000m2 sera testée en conditions réelles de fortes puissances, des systèmes pour la récupération d’énergie au freinage dans le ferroviaire, la recharge de batteries des véhicules électriques par l’énergie solaire, des applications dans l’éolien, le photovoltaïque…. Le labo apporte son expertise, Cirtem réalise les développements technologiques et la Scle assure leur intégration dans des systèmes complets. Un projet est en cours avec un système de récupération de l’énergie au freinage sur la ligne B du métro toulousain. Le site de Cofely accueille déjà le projet Smart ZAE, un smart Grid créé à Toulouse associant (Cofely, Cirtem, Levisys et Laplace) qui cherche à maîtriser les réseaux électriques du futur incluant la production locale d’énergie renouvelable (solaire et éolien), le stockage de l’électricité avec batterie et volant d’inertie, des convertisseurs à haut rendement. Cette plateforme va susciter la création d’une dizaine d’emplois. « Nous avons besoin de nous appuyer sur l’agilité d’une Pme comme Cirtem et la recherche académique pour accélérer le temps de mise sur le marché des applications » indiquait Thomas Peaucelle, DG délégué de Cofely Ineo, 2,4 Md€ de CA, 15 000 salariés dont 7 filiales en Midi-Pyrénées employant 1500 personnes pour 225 M€.