ENTRETIEN DES BATIMENTS : HDD, seule PME indépendante uniquement spécialisée dans la protection anti-pigeons

 

 

La cathédrale Notre Dame, le Louvre, la Banque de France, le Palais de Justice, le Palais Royal, l’Opéra Garnier, le Moulin Rouge, les cathédrales de Bordeaux et de Verdun…font partie des références clients de HDD, le seul acteur de cette taille en France uniquement centré sur le métier de la dépigeonnisation. Sollicitée par les syndics, les administrations, les collectivités locales, les particuliers…la PME intervient sur tous types de chantiers, des églises et mairies aux bâtiments administratifs et logements privés (individuels ou collectifs).

Bénéficiant d’une excellente image de marque, la société enregistre depuis sa création un développement régulier de l’activité (700 000€ de CA en 2012).  Le bon rapport qualité/prix, l’expertise acquise constituent les ingrédients du succès. Mais pas seulement, l’honnêteté fait partie des points forts, « nous savons assumer nos erreurs » commente Didier Pruni, un dirigeant au parcours atypique (voir encadré). La réactivité est un autre atout apprécié, notamment sur les rénovations des monuments historiques. Il faut pouvoir réagir au quart de tour, réaliser la prestation de service quand le déroulé des travaux le permet et en coordination avec les différents corps de métier.

Parmi les dispositifs anti-pigeon mis en œuvre, figurent les picots, les filets (garantis 5 ans), les closoirs pour les tuiles (garantis 10 ans) et surtout la protection électrique. HDD a conçu son propre système, intégrant un courant haute tension à faible ampérage pour ne pas mettre en danger les pigeons et les hommes. Le procédé (1), installable partout, est déployé par des techniciens formés en interne à la dépigeonnisation. « Cette solution pérenne, 100% efficace est la plus performante du marché»  souligne le dirigeant de la PME qui avec son équipe de 9 salariés doit faire face à une demande en très forte progression.

 (1)           : le système de protection électrique est garanti 5 ans

Emma BAO
Diffusé le 27 décembre 2012

 

 

 

Encadré 1

Un parcours original

Formé à l’école militaire, Didier Pruni a effectué une partie de sa carrière (17 ans) dans la gendarmerie avant de changer de vie professionnelle. En recherche d’une opportunité d’emploi, il s’est intéressé à la dépigeonnisation par hasard, en apercevant en ville des stores recouverts de fientes. Une étude et analyse du marché l’inciteront à se lancer dans ce métier en créant HDD en 1998. Ses qualités de manager,  sa rigueur et la droiture lui ont permis de gagner rapidement la confiance de ses clients et de ses collaborateurs très impliqués dans la réussite de l’entreprise.

 

Encadré 2

2 autres entités dédiées à la toiture et à l’électricité

Pour satisfaire certains de ses clients (les syndics en particulier) confrontés à des problèmes de toiture, Didier Pruni a créé ATH, structure qui intervient sur la couverture, l’isolation, les gouttières…Dans le même esprit, il vient de fonder une autre société, ELECO axée sur l’électricité et la VMC

 

Encadré 3

Les pigeons, fléau des villes

Outre les salissures provoquées par ces volatiles, l’acidité des fientes et leur pouvoir corrosif attaquent les immeubles, les toitures ; leur fermentation favorise le développement de mousses et lichens. Les pigeons sont aussi porteurs de germes pathogènes, nuisent à l’hygiène des bâtisses.

Leur population reste stable, ils se reproduisent à l’âge de 6 mois (2 petits naissent par mois 10 fois dans l’année) et vivent 13 ans. Leur rayon d’action est de 500 m autour du nid. Ils adorent coloniser les églises et autres monuments en hauteur.

Il faut 6 à 8 mois pour qu’ils déguerpissent tant ils peinent à rompre avec leurs habitudes !