ENVIRONNEMENT: Astrium protège les fôrets du Congo

Astrium, numéro un de l'industrie spatiale, et l'Agence Française de Développement (AFD) ont lancé la seconde phase de leur partenariat sur la protection des forêts du Bassin du Congo.

Ce partenariat permet la mise à disposition des images satellite aux Etats d’Afrique centrale impliqués dans la gestion durable de la forêt tropicale. Le but est de développer une expertise de gestion forestière dans ces pays engagés dans des initiatives internationales telles que REDD+ (Réduction des Émissions résultant du Déboisement et de la Dégradation forestière) ou des actions locales comme les Plans Climat nationaux visant à atteindre les objectifs de réduction d’émission de gaz à effet de serre. Ainsi ces pays du Bassin du Congo confirment  leur engagement dans la lutte contre le changement climatique.

Signée en 2010, la première phase de ce partenariat entre l’AFD et Astrium a mis à disposition des images prises par les satellites SPOT afin de définir les méthodes de cartographie forestière sur l’ensemble du bassin du Congo. La deuxième phase permet aux bénéficiaires de déployer ces méthodes sur l’ensemble des territoires et de renforcer leur expertise en cartographie forestière. Elle contribue ainsi à la compréhension des mécanismes de déforestation afin d’établir des plans climat nationaux pour la préservation des forêts.

Selon l’IPCC (Intergovernmental Panel on Climate Change), la disparition de treize millions d’hectares de forêts chaque année est à l’origine d’environ 17% du total des émissions de gaz à effet de serre liées à l’activité humaine.

Ce partenariat entre l’AFD et Astrium a été réalisé grâce au soutien actif de l’Etat français au travers d’un consortium constitué notamment d’IGN France International (IGN FI), du Centre National d’Etudes Spatiales (CNES), de l’Institut National de l'Information Géographique et Forestière (IGN) et de l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD)


Diffusé le 18 avril 2012.