Eric Mauvais et Christophe Alessandrini : l’informatique 100% en mobilité avec ISI2U

Eric Mauvais, à gauche, Christophe Alessandrini, 3ème à droite

A tous les deux ils cumulent plus de 50 ans de projets informatiques. Eric Mauvais et Christophe Alessandrini ont créé à Toulouse ISI2U mi-2019 avec l’idée de proposer des services très opérationnels. La crise sanitaire pourrait bien accélérer son développement avec l’explosion du télétravail pour tendre vers un système d’information 100% en mobilité, sécurisé, à moindre coût, sans remettre en cause toute l’infrastructure, en mode « Easy To You ».

Eric Mauvais a notamment fondé puis revendu Décilogic il y a deux au groupe Absys Cyborg. Christophe Alessandrini était le DSI de LATelec pendant 20 ans avant de devenir Directeur Technique du système d’information de sa maison mère, le groupe Latécoère.  L’entreprise propose d’abord un service de conseil auprès du responsable informatique pour diagnostiquer et proposer des solutions. Un 1er axe vise le maintien en condition opérationnelle (MCO) en supervisant le matériel et les applications à distance, en pistant les goulots d’étranglement, les risques en temps réel, le management du système d’information. L’objectif cloud est d’avoir accès à toutes les applications locales en mobilité, de suivre les usages et d’assurer la supervision en temps réel. ISI2U a développé trois solutions ISIbox en s’appuyant sur des outils existants (1) :  pour sécuriser les accès, fiabiliser la sauvegarde dans un cloud français et accéder facilement à toutes les applications et fichiers locaux. « On ne change pas l’infrastructure comme les applications sous AS 400, SAP…, mais on la délocalise sur un espace virtuel sécurisé » indique Eric Mauvais. Cette offre s’adresse tant aux grands groupes pour leurs filiales pour par exemple faciliter l’intégration informatique sans trop de frais et aux PME. ISI2U s’applique à elle-même ces principes en fonctionnant en mobilité. L’entreprise emploie 4 personnes, « Nous resterons une petite équipe de 15 à 20 collaborateurs, agiles, faisant appel au besoin à des expertises et développeurs externes ».

(1) Coservit pour la supervision, Awingu pour la connexion à distance.