Eveer’Hy’Pôle : un prestataire de services pionnier sur l’hydrogène énergie

Nicolas Dodou, directeur des opérations
Albi Eco Race, une course de véhicules électriques organisée sur le Circuit d'Albi

 

Implantée au sein du circuit d’Albi, la SEM Eveer’Hy’Pôle fait partie des pionniers qui ouvrent la voie à l’hydrogène énergie. Cette structure qui vient de renforcer la part du secteur privé dans la composition de son capital, fournit services, assistance et moyens aux porteurs de projets dans le domaine des énergies décarbonées et systèmes de transports propres…Intervenant en AMO si les clients le souhaitent, la société bénéficie d’atouts exceptionnels : un écosystème électromobilité unique en Europe, un complexe autodrome-aérodrome dédié, une activité centre d’essais reconnue.

Les constructeurs de véhicules innovants,  mobilisant des technologies de propulsion durables,  n’hésitent pas à choisir Albi pour expérimenter et préparer à l’homologation leurs technologies. « Nous accompagnons les entreprises privées et publiques, les collectivités locales au travers d’études de faisabilité technico-économiques sur les thèmes de la mobilité durable et l’hydrogène » complète Nicolas Daudou, directeur des opérations, en évoquant les enjeux majeurs que sont le stockage de l’énergie, le déploiement des stations à hydrogène, leur maintenance…

Partie prenante du Corridor à hydrogène

Très impliquée dans la mise en place du corridor à hydrogène Rodez, Albi, Toulouse, Pamiers (projet H2Piyr du programme européen POCETFA) qui se poursuit au Nord de l’Espagne (Andorre, Huesca, Sarragoza, Tarragona…), Eveer’Hy’Pôle apporte sa contribution sur la partie spécification des besoins, dimensionnement technique des installations (1) ; l’objectif est de produire de l’hydrogène au pied de sources ENR, de l’acheminer vers des petites stations satellites de distribution,  positionnées à proximité pour un bon bilan carbone. La filiale H2 Impulsion d’Ondulia est en première ligne sur ce programme. « Une flotte de cinq véhicules légers à pile à combustible sera expérimentée » complète Nicolas Daudou.