EXPORTATION : Balance déséquilibrée avec les USA. La Région championne pour son excédent commercial

Midi-Pyrénées toujours championne sur l’excédent commercial.
 
Sous l’effet conjugué d’un regain des exportations (+10,4%) et de la croissance limité des importations (+6,2%), l’excédent commercial (12 Mds d’euros contre 10,4 en 2007), commerce extérieur de Midi-Pyrénées est en sensible augmentation en 2008.
Avec 6,6% du total des exportations de la France, la région occupe le 6ème rang. La part de l’Asie se renforce dans le total des exportations chiffrées à 26,4 Mds d’euros. L’aéronautique et l’espace représentent 75,2% des exportations (483 avions livrés en 2008). La région contribue à hauteur de 64% du total des exportations du secteur aéronautique et spatial.
Les importations s’élèvent à 14,4 Mds d’euros et représentent 3,1% du total national.
L’année 2009 reste sur la même tendance de fond mais avec des volumes en retrait. Au premier semestre, l’excédant commercial atteint les 5,4 Mds d’euros (-1,3%). Avec 7,8% du total des exportations de l’hexagone, Midi-Pyrénées se place au 4ème rang alors qu’elle n’occupait que la 6ème place en 2008. Les exportations (12,8 Mds d’euros) sont toujours marquées par la bonne tenue du secteur aéronautique et spatial. Les autres postes comme le textile (-41%), les équipements mécaniques, électriques et électroniques, la filière agricole affichent une baisse de 14 et 6,4% comparé au 1er semestre 2008.
 
 
Midi-Pyrénées-USA : la balance commerciale se déséquilibre fortement en 2008
 
 
4ème client et 2ème fournisseur de Midi-Pyrénées, les USA entretiennent de relations étroites mais déséquilibrées avec la région. En 2008, la très nette dégradation du solde commercial est largement imputable à la chute des exportations du secteur aéronautique et spatial qui se sont contractées de 50%.
« Le solde négatif atteint 1,7 Mds d’euros contre 0,2 Mds d’euros en 2007 » précise François Petit, directeur régional de la DRCE (1). Le recul des exportations (1,4 Mds d’euros contre 2,4 Mds d’euros en 2007) résulte principalement de l’infléchissement de l’activité du secteur aéronautique. Airbus a livré 20 appareils pour 1 Mds d’euros contre 32 l’année précédente pour 1,7 Mds d’euros. La parité euro/dollar pèse sur la filière industrielle régionale. Airbus et ses sous-traitants partent s’approvisionner et produire directement en zone dollar. « Nous devons encourager les sociétés de Midi-Pyrénées à aller investir aux USA » souligne François Petit.
On notera que second poste des exportations est celui des équipements mécaniques avec 66 Meuros.
Conjugué à la progression significative des importations (3,1 Mds d’euros contre 2,5 Mds en 2007) en provenance des USA (+25% dans l’aéronautique et spatial), ces mouvements se traduisent par un taux de couverture de 44% contre 95% l’année précédente.
Avec 5,1% de part de marché, les USA sont le 4ème client de la région derrière l’Allemagne (16,4%), la Chine (10,2%) et l’Espagne (5,8%). Ils en restent second fournisseur (21,6% du total) derrière l’Allemagne (33,8%) et devant le Royaume Uni (9,3%).
Midi-Pyrénées et la 2ème destination des investissements américains derrière l’Ile de France. Plus d’une cinquantaine d’entreprises américaines sont implantées en région.
 
 
(1)          : Direction régionale du commerce extérieur.