Fidélisation, relation client, marketing relationnel : le « tout en un » d’Adelya accessible à tous les commerçants !

Jean-François Novak, auteur aussi de "La bataille du commerce"

 

« Si tu n’es pas digital tu es mort ! » s’entend dire fréquemment le petit commerçant indépendant, démarché régulièrement par différents offreurs qui lui proposent la plupart du temps des solutions fragmentées.

Pas forcément expert, culpabilisé de ne rien faire, il a du mal à passer à l’action s’il n’a pas de culture numérique. « Nous lui conseillons de se rapprocher de ses pairs pour aborder de manière collective le sujet » indique Jean-François Novak, auteur de l’ouvrage « La bataille du commerce » et fondateur d’Adelya.

Cette PME spécialisée dans la fidélisation, la relation client et le marketing relationnel cible en priorité les petites et moyennes enseignes et leurs réseaux, les offices de tourisme,  les unions ou fédération de commerçants. Elle est partenaire de la Fédération Nationale des Centres Villes (FNCV) qui accompagne les commerçants dans leur mutation digitale, une démarche soutenue souvent  par les CCI.

Aider le commerçant à acquérir une culture digitale

« Pour initier en douceur un béotien, mieux vaut commencer par la connaissance du client et la constitution d’un fichier, base indispensable pour mettre en œuvre un programme» explique à son tour Marc Larre, manager des projets villes et territoires chez Adelya.