Genvia : démarrage officiel à Béziers

L’inauguration de Genvia a eu lieu ce mardi 30 mars à Béziers, sur le site de Camerone, en présence des élus locaux, des principaux partenaires de cette aventure industrielle et de Florence Lambert, présidente de la structure créée en décembre dernier.  


Genvia est une joint-venture de technologie, ayant pour objectif la production d’électrolyseurs de nouvelle génération. La société combine les savoir-faire et expertises de Schlumberger et du CEA, avec ceux de Vinci, de Vicat et de l’Agence Régionale Energie Climat (AREC). La Région Occitanie est ainsi actionnaire à hauteur de 6,5 %. Genvia déploiera la technologie « réversible d’électrolyseur haute température à oxyde solide », technologie brevetée du CEA qui vise un plus haut niveau d'efficacité, en réduisant la consommation d'électricité par kilogramme d'hydrogène produit. Cette technologie concrétisée par la publication d’une quarantaine de 40 brevets peut être complètement réversible, permettant de basculer d’un mode électrolyse à un mode pile à combustible. La fabrication de ces électrolyseurs innovants se fera donc sur le site biterrois. 

500 emplois en 2025
Les premiers investissements permettront de travailler à une ligne pilote qui devrait être opérationnelle à compter de juillet 2021. Mais ce projet a pour ambition de venir une giga factory entre 2024 et 202 : « en 2050, Genvia sera un acteur industriel mondial de l’hydrogène », prévoit la présidente Florence Lambert qui réunit sur site une dizaine de personnes sur place, mais ces effectifs sont amenés à gonfler rapidement pour atteindre une quarantaine de personnes, puis 500 salariés à horizon 2025. La formation va faire partie des challenges des acteurs de la filière hydrogène dans la région et un centre de formation spécifique s’annonce déjà pour 2022.