Get inspired : Les grands acteurs internationaux de la mobilité au rendez-vous

Olaf Madland (Applied Autonomy), Catherine Goniot (Rouen Métropole), Gilbert Gagnaire (EasyMile), Ken Brisel (Acamp), Jean-Luc Maté (Automotech)

Le salon Auto Moto & Mobilités qui se tient à Toulouse du 13 au 17 novembre a démarré avec le forum Get Inspired organisé par le cluster Automotech à Toulouse. Plus de 200 personnes sont venues assister aux présentations et tables-rondes : des constructeurs, des équipementiers, les nouveaux acteurs de la mobilité de demain, des représentants de collectivités… Pour sa deuxième édition, le forum a pris une dimension internationale plus forte, notamment avec la venue de représentants de Toyota, de PSA, de Renault mais aussi Chinabase, Hella, Robert Bosch, Vitesco, Valéo, Faurecia… Jean-Luc Maté expert consultant du véhicule autonome et propre (cabinet JLM conseil) et fondateur du cluster Automotech animait cette journée.

Lancement commercial des tracteurs EasyMile
Gilbert Gagnaire, à la tête d’EasyMile, faisait aussi partie des intervenants. A côté du déploiement de ses navettes autonomes pour le transport des passagers sur le dernier kilomètre, le fondateur de l’entreprise toulousaine a annoncé le lancement commercial de ses tracteurs (transport de bagages dans les aéroports ou de matériaux dans les usines) : ceux-ci seront commercialisés dès début 2020, à travers TLD, partenaire d’EasyMile. Deux années de tests auprès d’une dizaine de sites ont précédé ce lancement, pour le compte de compagnies aériennes dans différents aéroports et pour le compte d’entreprises industrielles, comme le site de PSA Sochaux. Parallèlement, les navettes pour passagers poursuivent leur déploiement commercial. Gilbert Gagnaire a observé que les investissements les plus importants dans ce marché se situent aujourd'hui en Amérique du nord et en Allemagne. Au total, une vingtaine de navettes EasyMile circuleront en Allemagne l’an prochain. Les pays scandinaves sont aussi dynamiques sur le sujet : Olaf Madland, dirigeant de Applied Autonomy, offreur norvégien de solutions de transport, a pu d’ailleurs témoigner de son utilisation des navettes EasyMile. La pépite toulousaine se penche actuellement sur de nouvelles aplications :  des projets de bus sont en cours de développement avec l’italien Iveco et d’autres projets R&D autour des camions démarrent, notamment pour la circulation dans les sites industriels ou les port. Des lieux ou des allers-et-venues sur 500 mètres sont organisées tous les jours, une tâche  très pénible pour les conducteurs.