Groupe Ecia. Une Academy pour faire face à la pénurie de qualifications

Séance de TP dans un des ateliers du Pôle formation des industries technologiques du Vaucluse qui a collaboré au montage d’ une formation avec le Groupe Ecia. ©CFAI 84.

Face au manque de personnel qualifié, le spécialiste de l’ingénierie et de la ventilation nucléaire Groupe Ecia prend le taureau par les cornes : il a récemment monté son « Academy » avec des partenaires formateurs et d’autres acteurs du nucléaire. Après un Bac + 6 très pointu fin 2018, une licence pro en alternance ouvre à l’automne 2019.

« Dans l’industrie, nous manquons de main d’œuvre qualifiée, c’est particulièrement vrai dans le secteur nucléaire », regrette Pascal Morel, cofondateur de la société d’ingénierie Groupe Ecia (devenue filiale d’Engie Ineo en juillet 2019). Cette entreprise de 200 personnes, dont le siège se situe à Saint-Alexandre dans le Gard, est leader dans l’ingénierie de la ventilation nucléaire. « Au lieu de nous plaindre de formations ne correspondant pas à nos besoins, nous avons fait un pas de plus, commente Pascal Morel. Nous voulons apporter une vraie autonomie à la filière nucléaire. La réforme de la formation doit être un outil favorable pour mettre en place de belles choses. Notre but à terme est de devenir centre de formation. »
Pour créer Groupe Ecia Academy, l’entreprise a travaillé avec plusieurs partenaires. Côté formation, il s’agit du Cnam et du centre de formation des apprentis de l’industrie CFAI 84, à Avignon. « Je connaissais cet organisme, qui est aussi géographiquement bien placé, entre Marcoule et Cadarache », commente Pascal Morel. Côté entreprises, l’industriel a mobilisé d’autres acteurs du nucléaire, notamment le CEA et Orano.

Des candidatures étrangères
Première réalisation : le lancement à la rentrée 2018 d’une formation en contrat de professionnalisation de « Concepteur Modélisateur de Produits ou Systèmes mécaniques Option Ventilation Nucléaire ». « Il y a une vraie carence sur ces métiers, confirme Dominique Dubois, responsable développement au CFAI 84 qui a décidé de participer à cette initiative. La formation de niveau Bac +6 d’un an (450 heures) alterne une semaine par mois à l’école et trois semaines en entreprise. Une dizaine d’alternants (chez Groupe Ecia, CEA et Orano) ont fait partie de la première promotion. La deuxième démarre fin novembre. « Le besoin est loin d’avoir été couvert, juge Dominique Dubois. Nous cherchons à consolider et déployer (...)