HABILLEMENT : les sacs à main Zellazetti

 
Christine Arque avait fait les beaux-arts, Myriam Valle a travaillé dans la conception d’objets de décoration à Hong-Kong. Leur fibre artistique a trouvé à s’exprimer dans la maroquinerie. Les jeunes femmes (qui se sont connues en tant que mamans à la sortie de l’école) ont uni leurs talents pour créer des sacs à main. Elles ont fondé la société Zellazetti du nom de leur griffe imprimée en évidence sur le fond de chacune de leurs réalisations.
Leur parti pris : « dessiner des sacs qui ne rappellent pas d’autres sacs » résume Myriam Valle en évoquant les intérieurs en doublure rouge, l’intégration d’un miroir porte-photo, le mariage cuir et chaînes…La qualité de la matière première (de la peau vachette) est aussi un signe distinctif. Les dirigeantes de Zellazetti renouvellent régulièrement les collections.
Une fois le design des modèles effectué, elles sous-traitent le façonnage à une entreprise basée à Graulhet (1).
Positionnée sur un segment haut de gamme, la marque est diffusée en national par un réseau de points de vente qui s’étoffe progressivement. Sur Toulouse, Zellazetti est référencée aux Galeries Lafayette, dans les boutiques Césare Nori, Sarrat et Canovas…Parmi les autres villes où est distribuée la griffe, figurent Paris (chez Pythagore, Mercer By Edith…), Nice, Cannes, Lyon, Biarritz.
Pour compléter l’offre, Myriam Valle et Christine Arque s’attellent à la définition d’une ligne hommes et d’une gamme petits accessoires cuir type portefeuille, porte-monnaie, porte-documents…
 
(1) : L’entreprise a un atelier à Graulhet (où sont centralisés la finition et le contrôle qualité) et dispose de deux unités au Maroc.