Hydroélectricité : le plafond est atteint

« Notre potentiel hydraulique est déjà quasiment exploité dans sa totalité » relate Adrien Vassilevsky, ingénieur en énergie renouvelable pour l’Ademe. Bien qu’étant la deuxième source d’électricité de l’Occitanie après le nucléaire, et que le territoire s’affirme comme la deuxième région en termes de puissance hydraulique raccordée (derrière Auvergne-Rhône-Alpes qui détient à elle seule 46% de la puissance installée en France), une dynamisation de la filière de l’hydroélectricité semble plus que difficile. Dans ses prévisions de 2050, l’Observatoire Régional de l’Energie Occitanie table sur une production de 10TWh pour ce secteur, tandis que la moyenne sur les 10 dernières années est de 9,9 TWh. A titre de comparaison, l’éolien représenterait 24TWh soit une augmentation de +531 % en 20 ans, de même pour le solaire photovoltaïque avec 20TWh soit +670%. Cette stagnation serait représentative d’une (...) la suite de cet article est à retrouver dans le numéro de décembre 2021 d'Entreprises Occitanie.