INCENTIVE : Parabellum lance un bootcamp engagé dans l'agglomération toulousaine




Lâché en pleine nature dans un endroit inconnu, sans aucun moyen de communication personnel, coupé des habitudes quotidiennes,  un groupe de soldats doit remplir une mission « dangereuse ». Le temps est compté. Arrimés les uns aux autres par une sangle-mousqueton, le groupe progresse en terrain hostile voire « miné », en déchiffrant des messages, s’orientant dans la forêt, franchissant un fossé sur un pont de corde, un lac avec une tyrolienne. L’adrénaline monte d’un cran dans le casque intégral avec le combat de paintball. Un brancard est fabriqué  pour  transporter un blessé « simulé » vers le point d’atterrissage de l’hélicoptère. C’est un des scénarios possibles (un peu extrême pour l’exemple) du stage de formation cohésion de groupe que propose Frédéric Willard : « Nous développons le potentiel collectif d’un groupe dont les membres s’entraident pour réussir. A la fin chacun est rincé mais très content d’avoir vécu une journée exceptionnelle». Le dirigeant de Parabellum, propose cette formule originale dans l’agglomération toulousaine, très prisée aux Etats-Unis, les Bootcamp. Tout est sur mesure, en fonction des capacités physiques des participants, du temps et des objectifs du client. « Dans les groupes, il y a souvent plusieurs générations, l’idée est de transformer les différences en complémentarités, l’action des uns entraine une réaction des autres, amenant l’équilibre au sein du groupe ».  Ex-policier et instructeur à la B.R.I. de Toulouse, F. Willard organise ces stages en région toulousaine. Parabellum a lancé les premières formations en 2015 qui ont rencontré un grand succès, en parallèle de son activité principale, la sécurisation de sites dans les entreprises et chez les particuliers. Pour tout renseignement :
info@parabellum-surete.com

Article diffusé le 08/02/2015 par JL. Bénédini