INFORMATIQUE : Collecte de données : Jidélec développe des solutions de traçabilité

 

« Grâce à notre expertise en mobilité et en traçabilité, nous apportons de la valeur ajoutée au process du client », résume d’entrée de jeu Jérôme Delorme, le dirigeant de Jidélec, PME qu’il a reprise en 1996. Concepteur et développeur de solutions à fort contenu technologique pour optimiser le système de collecte de données, cette entreprise toulousaine s’est spécialisée dans l’ingénierie des technologies d’identification automatique, ou comment rendre la donnée intelligente  pour l’inscrire dans le processus et le système d’information client. Parmi les moyens utilisés, figurent la RFID (active, passive, semi-active), la reconnaissance de caractères et de forme, le code barre…La société adresse plusieurs segments de marchés, le transport de voyageurs, le comptage et mesure, l’industrie et la logistique, la santé sur le volet logistique…Des déclinaisons métiers opérées grâce à un noyau technique commun auquel est adjointe une forte composante de personnalisation. Partie intégrante de l’offre de collecte des données, Jidélec propose des outils logiciels orientés services (plateforme web…). Dans le domaine du comptage et  de la mesure par exemple, la PME recourt au M to M comme passerelle entre les réseaux. « Nous confortons l’offre sur étagère pour doper les ventes tout en restant positionnés sur de la prestation spécifique » souligne Jérôme Delorme, citant à titre d’exemple quelques références clients comme Dekra Automobile, le CHU de Toulouse, Biscuits Poult, des collectivités locales…

Parmi les projets d’actualité, l’entreprise a déployé intégralement des systèmes de télé-relève fixes pour la relève de compteurs d’eau, comme en Corse. Elle intervient également chez Air France sur un projet de traçabilité des palettes fardeau et des containers à bagages. La PME a été retenue aux côtés de Spie Sud-Ouest par le Ministère de l’industrie sur le projet IPERS-MSC (1) qui vise a promouvoir l’utilisation de la RFID dans l’industrie. Dans ce domaine, Jidélec a mis au point un système durci qui fait l’objet d’un brevet. Il s’agit du projet IRENE, Inventaire par RFID en environnement difficile. Un Tag innovant sera aussi lancé.

Les axes de croissance ? Si les licences sont commercialisées souvent auprès du client final, en recherche de traçabilité, c’est l’ensemble de la supply chain qui sera de plus en plus concerné. Dans le cas de l’aéronautique, les sous-traitants et fournisseurs seront amenés à équiper leurs sous-ensembles pour satisfaire aux normes.

Emma Bao
Diffusé le 22 décembre 2010 

(1)          IPERSMSC : innovation dans les processus d’entreprise par la RFID système mobile sans contact

En notes

-Effectifs : 21 personnes

-CA en 2010 : 3,6 Meuros contre 2,8 en 2009

-Exportation sur le Maroc

-3 départements : commercial, bureau d’études informatique, service support clients.